Asta numismatica n°8

20 - 21 ottobre 2021

ASTA NUMISMATICA MERCOLEDI 20 E GIOVEDI 21 OTTOBRE 2021

VEDI I LOTTI DELL'ASTA 

OFFERTE PIATAFORME: SixbidNumisbidsBidinsideOnebidAuction.fr day 1Auction.fr day 2ShouxiInvaulableEmax day 1Emax day 2NumissearchDrouot.

LIVE PIATTAFORMA: BIDDR

 

PDF catalogo

Condizioni d’asta

Offerte i prenotazione telefonica
Per fare offerte puoi contattarci via e-mail, elencando lotti e offerte. Si prega di allegare una copia del documento di identità oltre a referenze e riferimenti bancari

a commissione è del 20% (24% IVA inclusa). Puoi fare offerte LIVE BIDDR senza costi aggiuntivi.

 

INFORMAZIONE GENERALE

Date : mercoledì 20 e giovedì 21 ottobre 2021
Place : salon Bellevue, place du Casino Mont-Carlo
Esperto: NICOLAS GIMBERT

Asta sotto il ministero del Maître Fréderic Lefèvre di Monte-Carlo
 

AGENDA DELLA GIORNATA DELLE ASTE

• Prima sessione, Mercoledì 20 ottobre: 13.30 - Lotti dal n°1 al n°601

• Seconda sessione, Giovedì 21 ottobre: ore 9.30 - Lotti dal n°602 al n°902

• Terza sessione, Giovedì 21 ottobre: 13.30 - Lotti dal n°903 al n°1446

 

MOSTRA PRIVATA

Fino a martedì 19 ottobre 2021 incluso: MDC 27 avenue de la Costa Monte-Carlo

Mercoledì 20 e giovedì 21 ottobre 2021 dalle 9.00 alle 18.30 : salon Bellevue - place du Casino – Monte-Carlo

InstagramFacebookLinkedin

Leggi di più
Riceve aggiornamenti da noi.
Per essere informato del nostro programma di aste.
Riceve aggiornamenti da noi.
Per essere informato del nostro programma di aste.
Lotto 102
République Romaine

République romaine, Anonymes. Didrachme ND (280-276 av. J.-C.), Métaponte ? RRC.13/1 - RSC.4 - Sear 22 ; Argent - 7,42 g - 20 mm - 9 h Av. Tête de Mars à gauche, barbu et casqué ; derrière branche de chêne. Rv. ROMANO. Tête harnachée de cheval à droite ; derrière, un épi de blé. Frappe bien centrée avec une jolie patine. De très beau style. Superbe. Cette émission de didrachmes d’argent date de l’époque de l’invasion de l’Italie par le roi Pyrrhus à la demande de Tarente. L’attribution à Métaponte vient du style grec proche des émissions de cette cité notamment la ressemblance de Mars casqué avec le buste de Leukippos, fondateur de Métaponte (SNG Delpierre 328-331 par exemple). Le revers est bien sûr inspiré du monnayage de Carthage sur les tétradrachmes siculo-puniques du IVe siècle en Sicile

Base d'asta : 2500€

Aggiudicato : 9000€

Lotto 103
République Romaine

Aemilia, L. Aemilius Lepidus Paullus. Denier ND (62 av. J.-C.), Rome. RRC.415/1 - Syd.926 - RCV.366 ; Argent - 4,04 g - 19,2 mm - 5 h Av. PAVLLVS LEPIDVS CONCORDIA. Tête diadémée et voilée de la Concorde à droite. Rv. TER - PAVLLVS. L. Aemilius Paullus en toge debout à gauche, touchant le trophée placé devant le Roi Perseus de Macédoine et ses deux fils, retenus prisonniers, debout à droite. Provient d’une vente Auctiones AG 17, 7 juin 1988, n° 455. Avec une légère patine aux reflets dorés. Superbe.

Base d'asta : 500€

Aggiudicato : 700€

Lotto 104
République Romaine

Jules César (60-44 av. J.-C.). Denier ND (c.49 av. J.-C.), Gaule ou Italie. RRC.443 /1 - S.1399 ; Argent - 18 mm - 11 h NGC Choice AU 5/5 5/5 (5780847-004). Av. CAESAR. Éléphant à droite avec un serpent à ses pieds. Rv. Instruments pontificaux : simpulum, aspersoir, hache et chapeau à sacrifice. NGC Choice AU 5/5 5/5 (5780847-004). Sur un flan oblong, la frappe légèrement écrasée en bas mais un bon centrage. L’éléphant avec tous ses détails. Belle patine grise. Superbe.

Base d'asta : 1500€

Aggiudicato : 3600€

Lotto 105
République Romaine

Jules César (60-44 av. J.-C.). Aureus ND (46 av. J.-C.), Rome. Calicó 37 - RRC.466/1 - Syd.1018 ; Or - 8,13 g - 20 mm - 3 h NGC AU 5/5 4/5 punch mark (5780849-001). Av. C. CAESAR COS. TER. Buste de Vesta voilée à droite. Rv. A. HIRTIVS. PR. Instruments pontificaux : lituus, vase et hache. NGC AU 5/5 4/5 punch mark (5780849-001). Un minime coup de poinçon sur le listel au revers à 7 h. Flan légèrement irrégulier avec une bavure de métal au revers mais large. Bon centrage avec le motif complet et tous les grènetis ! Beau portrait au droit. Superbe.

Base d'asta : 15000€

Aggiudicato : 16000€

Lotto 106
République Romaine

Jules César (60-44 av. J.-C.). Denier ND (46 av. J.-C.), Utica ? RRC.467/2 - RCV.1403/1 ; Argent - 3,91 g - 18,5 mm - 10 h Av. DICT ITER COS TERT. Tête de Cérès à droite, coiffée de la couronne d'épis. Rv. AVGVR - PONT MAX. Instruments pontificaux. Provient de la collection J. et L. Poinssot. Frappe vigoureuse, à peine décentrée, de haut relief. Très belle patine de collection. Superbe.

Base d'asta : 1000€

Aggiudicato : 1100€

Lotto 107
République Romaine

Jules César (60-44 av. J.-C.). Denier ND (46-45 av. J.-C.), Espagne. RRC.468/2 - RCV.1405 ; Argent - 3,76 g - 18 mm - 8 h Av. Buste drapé, la tête diadémée de Vénus à gauche, un petit Cupidon sur son épaule droite et un sceptre sur la gauche ; devant elle, un lituus. Rv. CAESAR. Trophée constitué d'armes gauloises entre deux captifs ; l'homme à droite avec les mains attachées dans le dos et la femme à gauche, assise à gauche, dans l'attitude de la tristesse. Provient de la collection J. et L. Poinssot. La frappe à peine décentrée. De remarquable qualité avec tous les détails. Patine de collection aux reflets irisés. Superbe.

Base d'asta : 2000€

Aggiudicato : 4400€

Lotto 108
République Romaine

Jules César (60-44 av. J.-C.). Denier ND (février-mars 44 av. J.-C.), Rome. RRC.480 ; Argent - 4,05 g - 16 mm - 9 h Av. CAESAR DICT PERPETVO. Buste voilé de Jules César à droite. Rv. P. SEPVLLIVS MACER. Vénus debout à gauche, tenant une lance de la main gauche, un bouclier au pied, et une victoire de la main droite. Avec une patine grise. TTB.

Base d'asta : 2000€

Aggiudicato : 2200€

Lotto 109
République Romaine

Marc Antoine et Jules César. Denier ND (43 av. J.-C.), Gaule cisalpine. RRC.488/2 - RCV.1455 ; Argent - 3,78 g - 18,5 mm - 5 h Av. M ANTO IMP R P C. Tête nue de Marc Antoine à droite ; derrière, un lituus. Rv. CAESAR DIC. Tête laurée de Jules César à droite ; derrière, une cruche. Provient de la collection J. et L. Poinssot. Frappe consécutive à la déclaration du second triumvirat (Marc Antoine, Lépide et Octave, 11 novembre 43 av. J.-C.). Bon centrage et beaux portraits, les légendes complètes. Fine patine grise. TTB à Superbe.

Base d'asta : 1500€

Aggiudicato : 2600€

Lotto 110
République Romaine

Cassia, Caius Cassius Longinus. Aureus ND (43-42 av. J.-C.), atelier itinérant d’Asie Mineure. RRC.499/1 - Calicó 64 ; Or - 8,07 g - 18 mm - 12 h Av. M. AQVINVS. LEG. LIBERTAS. Tête diadémée à droite de la Liberté. Rv. C. CASSI - IMP. Trépied allumé. Provient de “Monaco Collection”. Frappe bien centrée et de haut relief. De minimes marques. Exemplaire proche de son état de frappe. Superbe à Fleur de coin. Caius Cassius Longinus, né vers 87 av. J.-C., est questeur du proconsul Crassus, puis tribun de la plèbe en 49 et l’un des lieutenants de Pompée lors de la guerre civile de César. Bénéficiant de la clémence de ce dernier après la bataille de Pharsale en 48, il est nommé préteur en 44. Avec Brutus, il est un des meneurs qui assassinent César. Il fuit ensuite en Syrie, tandis que Brutus est en Macédoine. Il réunit ses forces avec ce dernier pour combattre le second triumvirat mais est vaincu à la première bataille de Philippes en octobre 42, et, croyant Brutus perdu demande à son affranchi de le transpercer de son épée

Base d'asta : 50000€

Lotto 111
République Romaine

Brutus, M. Junius Brutus et P. Cornelius Lentulus Spinther, légat. Denier ND (42 av. J.-C.), Atelier militaire itinérant, Smyrne ? RRC.500/7 - Syd.1310 ; Argent - 3,95 g - 18,3 mm - 12 h NGC MS* 5/5 5/5 (5780848-005). Av. BRVTVS. Simpulum entre une hache de sacrifice et un poignard. Rv. LENTVLVS SPINT. Jarre et lituus. NGC MS* 5/5 5/5 (5780848-005). Exemplaire exceptionnel, de très bon centrage, bien frappé et recouvert d’une magnifique patine aux reflets bleutés et dorés. Superbe à Fleur de coin. P. Lentulus Spinther était questeur de Marcus Junius Brutus. Après la mort de César aux Ides de mars 44, Brutus part pour la Crète puis l’Asie Mineure où il regroupe ses forces en vue de la bataille avec les forces du triumvirat constitué d’Octave, Marc Antoine et Marcus Lepidus. Ce denier est probablement frappé lors de cette préparation à Smyrne, peu avant la bataille de Philippes d’octobre 42 qui verra la défaite de Brutus et le suicide de celui-ci

Base d'asta : 7000€

Aggiudicato : 9000€

Lotto 112
Empire Romain

Auguste (27 av. J.-C. - 14 ap. J.-C.). Aureus 13-14, Lyon. Calicó 294 - RIC.221 ; Or - 7,80 g - 18 mm - 10 h NGC Ch AU 5/5 3/5 scuffs (6145029-002). Av. CAESAR AVGVSTVS DIVI F PATER PATRIAE. Tête laurée à droite. Rv. AVG F TR POT XV. Tibère debout dans un quadrige à droite, tenant un sceptre avec aigle et une branche de laurier ; à l’exergue TI CAESAR. NGC Ch AU 5/5 3/5 scuffs (6145029-002). Éraflures sur les listels. Exemplaire de haut relief, bien centré. Superbe.

Base d'asta : 7000€

Aggiudicato : 38000€

Lotto 114
Empire Romain

Vespasien (69-79). Aureus 69-71, Rome. Calicó 604 - RIC.5 ; Or - 7,05 g - 18 mm - 6 h Av. IMP CAESAR VESPASIANVS AVG. Tête laurée à droite. Rv. COS ITER TR POT. L’Équité à gauche avec un sceptre et les balances. Provient de la collection J. et L. Poinssot. Très fine rayure au droit. De haut relief. Presque Superbe.

Base d'asta : 8000€

Lotto 115
Empire Romain

Trajan (98-117). Aureus 112-113, Rome. Calicó 802 - RIC.833 ; Or - 7,24 g - 19,5 mm - 6 h NGC AU 5/5 2/5 Fine style scuffs (5780849-003). Av. DIVVS TITVS. Buste lauré à gauche de Titus. Rv. IMP CAES TRAIAN AVG GER DAC P P REST. Un foudre avec ailes posé sur un trône. NGC AU 5/5 2/5 Fine style scuffs (5780849-003). Légères éraflures et traces de frottement au revers. Bon centrage. Très beau portrait du divin Titus au droit, majestueux et réaliste à la fois. Superbe.

Base d'asta : 20000€

Aggiudicato : 21000€

Lotto 116
Empire Romain

Trajan (98-117). Dupondius 115, Rome. RIC.674 ; Bronze - 15,98 g - 27 mm - 6 h Av. IMP CAES NER TRAIANO OPTIMO AVG GER DAC P M TR P COS VI P P. Buste drapé et radié à droite. Rv. SENATVS POPVLVS QVE ROMANVS / S-C. La Félicité debout à gauche tenant un caducée et une corne d’abondance. Avec une patine noire aux concrétions vertes. Superbe.

Base d'asta : 800€

Aggiudicato : 1000€

Lotto 117
Empire Romain

Hadrien (117-138). Aureus 134-138, Rome. Calicó 1269 - RIC.249 ; Or - 7,32 g - 18 mm - 6 h NGC Choice AU 5/5 4/5 Fine style (5780849-007). Av. HADRIANVS AVG COS III P P. Tête nue à droite de l’Empereur. Rv. GENIO P R. Génie avec une corne d’abondance tenant une patère au-dessus d’un autel. NGC Choice AU 5/5 4/5 Fine style (5780849-007). Exemplaire de haut relief, de très beau style et ayant peu circulé. Buste réaliste d’Hadrien avec la chevelure et la barbe soignées. Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 30000€

Lotto 118
Empire Romain

Aelius César (136-138). Aureus 137, Rome. Calicó 1445 - RIC.443c ; Or - 7,27 g - 19 mm - 6 h NGC AU* 5/5 5/5 Fine style (3928191-003). Av. L. AELIVS CAESAR. Buste à gauche. Rv. TRIB. POT. COS. II / CONCORD. La Concorde à gauche avec une patère. Provient d’une vente Jean Vinchon Numismatique, 23-24 avril 1990, n° 626. NGC AU* 5/5 5/5 Fine style (3928191-003). Frappe profonde avec un portrait de haut relief. Patine sur les deux faces. Superbe.

Base d'asta : 30000€

Aggiudicato : 30000€

Lotto 119
Empire Romain

Antonin le Pieux (138-161). Aureus 152-153, Rome. Calicó 1523 - RIC.226e ; Or - 7,30 g - 19 mm - 6 h NGC MS 5/5 4/5 Fine style (3930782-007). Av. ANTONINVS AVG. PIVS P. P. TR. P. XVI. Buste drapé et cuirassé à gauche, la tête nue. Rv. COS IIII. Antonin à gauche tenant un globe. Provient d’une vente Rauch 102, du 7 novembre 2016, n° 83. NGC MS 5/5 4/5 Fine style (3930782-007). Bon centrage. Proche de son état de frappe. Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 15000€

Aggiudicato : 15000€

Lotto 120
Empire Romain

Antonin le Pieux (138-161). Aureus 145-161, Rome. Calicó 1655 - RIC.147c ; Or - 7,14 g - 20 mm - 6 h NGC MS 5/5 4/5 Fine style edge marks (3930782-008). Av. ANTONINVS AVG. PIVS P. P. Tête laurée à droite. Rv. TR. POT. COS. IIII. Rome assise à gauche avec une lance et le palladium. Provient d’une vente Rauch 102, du 7 novembre 2016, n° 79. NGC MS 5/5 4/5 Fine style edge marks (3930782-008). Minimes marques sur la tranche. Dans son état de frappe, avec son brillant. Presque Fleur de coin.

Base d'asta : 12000€

Aggiudicato : 12000€

Lotto 121
Empire Romain

Antonin le Pieux (138-161). Aureus 158-159, Rome. Calicó 1715 - RIC.294ae ; Or - 7,34 g - 20 mm - 6 h NGC MS 5/5 4/5 Fine style (3928183-004). Av. ANTONINVS AVG. PIVS P. P. TR. P. XXII. Tête laurée à droite, avec reste de l’égide. Rv. VOTA SVSCEPTA DEC. III/ COS IIII. Antonin à gauche sacrifiant sur un autel. Provient d’une vente Numismatica Ars Classica du 22 octobre 2016 n° 53. NGC MS 5/5 4/5 Fine style (3928183-004). Très bon centrage, sur un flan assez large. Magnifique portrait. Presque Fleur de coin.

Base d'asta : 20000€

Aggiudicato : 20000€

Lotto 122
Empire Romain

Faustine mère (138-141). Aureus 141-161, Rome. Calicó 1767 - RIC.367 ; Or - 7,32 g - 19 mm - 6 h NGC Choice AU 5/5 4/5 (3930782-006). Av. DIVA FAVSTINA. Buste drapé à droite. Rv. AVGVSTA. Vénus à gauche avec une main levée. Provient d’une vente Numismatica Ars Classica 87, 8 octobre 2015 n° 267. NGC Choice AU 5/5 4/5 (3930782-006). Seules de minimes marques de manipulation. Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 5000€

Aggiudicato : 5000€

Lotto 123
Empire Romain

Marc Aurèle (161-180). Aureus 164-165, Rome. Calicó 1894a ; Or - 7,19 g - 20 mm - 7 h NGC Choice MS* 5/5 5/5 Fine style (3930778-002). Av. ANTONINVS AVG. ARMENIACVS. Buste cuirassé et lauré à droite. Rv. P. M. TR. P. XIX IMP. II COS. III. La Félicité à gauche avec caducée et corne d’abondance, le pied sur un globe. NGC Choice MS* 5/5 5/5 Fine style (3930778-002). Bon centrage et dans son état de frappe. Fleur de coin.

Base d'asta : 20000€

Aggiudicato : 24000€

Lotto 124
Empire Romain

Marc Aurèle (161-180). Aureus 177-178, Rome. Calicó 2019 - RIC.389 ; Or - 7,27 g - 20 mm - 12 h NGC MS 5/5 4/5 (3930782-005). Av. M AVREL ANTONINVS AVG. Buste lauré, drapé et cuirassé à droite. Rv. TR. P. XXXII IMP. VIIII COS. III P. P. L’Abondance à gauche avec des épis et une corne d’abondance, à ses pieds : modius et proue de navire. Provient de la vente Rauch 102 du 7 novembre 2016 n° 94. NGC MS 5/5 4/5 (3930782-005). Quasiment dans son état de frappe. Belle patine aux reflets dorés. Presque Fleur de coin.

Base d'asta : 15000€

Aggiudicato : 17000€

Lotto 125
Empire Romain

Lucius Verus (161-169). Aureus 163-164, Rome. Calicó 2177 (de mêmes coins) - RIC.525 ; Or - 7,39 g - 17,5 mm - 5 h NGC MS 5/5 4/5 Fine style (5780849-002). Av. L VERVS AVG ARMENIACVS. Buste lauré, drapé et cuirassé, à droite. Rv. TR P IIII IMP II COS II. Victoire debout à droite tenant un écu inscrit VIC AVG. Provient des ventes Tkalec, 29 février 2000, n° 282 puis Numismatica Ars Classica 39, 16 mai 2007, n° 126 puis Chaponnière & Firmenich 10, 21 octobre 2018, n° 29. NGC MS 5/5 4/5 Fine style (5780849-002). Parfaitement frappé et dans son état de frappe, avec une belle couleur légèrement orangée. Presque Fleur de coin.

Base d'asta : 10000€

Aggiudicato : 14000€

Lotto 126
Empire Romain

Lucius Verus (161-169). Aureus 163-164, Rome. Calicó 2177 - RIC.525 ; Or - 7,35 g - 19 mm - 6 h NGC Choice MS 5/5 5/5 Fine style (3930778-004). Av. L VERVS AVG ARMENIACVS. Buste lauré, drapé et cuirassé, à droite. Rv. TR P IIII IMP II COS II. Victoire debout à droite tenant un écu inscrit VIC AVG. Provient d’une vente Numismatica Ars Classica 97 du 8 décembre 2016 n° 159. NGC Choice MS 5/5 5/5 Fine style (3930778-004). Dans son état de frappe, avec les petits défauts de préparation du coin de revers bien visibles. Portrait magnifique. Presque Fleur de coin.

Base d'asta : 15000€

Aggiudicato : 18000€

Lotto 127
Empire Romain

Pertinax (192-193). Aureus 193, Rome. Calicó 2383 - RIC.4 ; Or - 7,2 g - 19 mm - 6 h NGC Choice MS 5/5 5/5 (3928191-006). Av. IMP CAES P HELV PERTIN AVG. Tête laurée à droite. Rv. LAETITIA TEMPOR COS II. La Joie à gauche avec un sceptre et une couronne. Provient d’une vente Palombo du 22 octobre 2016 n° 60 (115.000 CHF + frais). NGC Choice MS 5/5 5/5 (3928191-006). D’infimes marques brunissent à peine les champs, cet exemplaire est sinon proche de son état de frappe. Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 60000€

Aggiudicato : 64000€

Lotto 128
Empire Romain

Caracalla (198-217). Aureus 210-213, Rome. Calicó 2691 ; Or - 7,31 g - 21 mm - 6 h NGC MS* 5/5 5/5 (3930778-005). Av. ANTONINVS PIVS AVG BRIT. Buste lauré de Caracalla à droite, avec l’égide. Rv. LIB AVG VI ET V. Caracalla et Geta assis sur une estrade, accompagnés de la Liberté avec une corne d’abondance. NGC MS* 5/5 5/5 (3930778-005). Flan assez large avec les grènetis bien visibles. Portrait de style austère. Presque Fleur de coin.

Base d'asta : 30000€

Aggiudicato : 30000€

Lotto 129
Empire Romain

Caracalla (198-217). Denier 210-213, Rome. RIC.199 ; Argent - 3,36 g - 18 mm - 12 h NGC Choice AU* 5/5 4/5 (4282271-003). Av. ANTONINVS PIVS AVG BRIT. Buste lauré à droite, vu de trois-quarts en arrière. Rv. P M TR P XV COS III P P. Éléphant à droite. Provient de la collection F. Baldwin, vente Glendining 1969, n° 166 puis Tkalec & Rauch AG, 16 novembvre 1987, n° 342 puis Numismatic Fine Arts 29, 13 août 1992, n° 392 et Numismatic Fine Arts & Sotheby’s, 28 octobre 1993, n° 1636. NGC Choice AU* 5/5 4/5 (4282271-003). Avec une patine grise. Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 2000€

Aggiudicato : 2200€

Lotto 130
Empire Romain

Macrin (217-218), Moésie inférieure. AE26 217-218, Nicopolis. Varb.3443 v. ; Bronze - 13,31 g - 26 mm - 6 h NGC Choice AU 4/5 4/5 (5780847-007). Av. ΑΥΤ Κ Μ ΟΠΕΛ CΕΥ ΜΑΚΡΕΙΝΟC. Buste cuirassé et lauré à droite. Rv. ΥΠ CΤΑ ΛΟΝΓΙΝΟΥ ΝΙΚΟΠΟΛΙΤΩΝ ΠΡΟC ΙCΤΡO. Homonoia avec une corne d’abondance et tenant une patère. NGC Choice AU 4/5 4/5 (5780847-007). Frappe très légèrement décentrée mais de haut relief avec un superbe buste. Patine noire. Superbe.

Base d'asta : 300€

Aggiudicato : 350€

Lotto 131
Empire Romain

Élagabale (218-222). Aureus 218-219, Rome. Calicó 3038 - RIC.154 ; Or - 7,25 g - 21 mm - 12 h NGC MS 5/5 4/5 (3930778-003). Av. IMP CAES M AVR ANTONINVS AVG. Buste lauré, drapé et cuirassé, à droite. Rv. VICTOR ANTONINI AVG. Victoire à droite avec une couronne et une palme. Provient d’une vente Numismatic Fine Arts 26, 14 août 1991, n° 281 puis Spink Taisei Numismatics Ltd 41, 30 avril 1992, n° 69 puis Numismatica Ars Classica 18, 29 mars 2000, n° 622 et Rauch 102, 7 novembre 2016, n° 135. NGC MS 5/5 4/5 (3930778-003). Quasiment dans son état de frappe. Presque Fleur de coin.

Base d'asta : 30000€

Aggiudicato : 32000€

Lotto 132
Empire Romain

Gordien III (238-244). Aureus 240, Rome. Calicó 3220 ; Or - 5,29 g - 20 mm - 1 h NGC Choice MS 5/5 5/5 (3923675-011). Av. IMP GORDIANVS PIVS FEL AVG. Buste lauré, drapé et cuirassé, à droite. Rv. P M TR P III COS P P. Gordien III à cheval à gauche, avec un sceptre et levant la main. Provient d’une vente Classical Numismatic Group du 14 mai 2014 n° 843. NGC Choice MS 5/5 5/5 (3923675-011). Bon centrage. Dans son état de frappe. Presque Fleur de coin.

Base d'asta : 12000€

Lotto 133
Empire Romain

Gordien III (238-244). Aureus 241-243, Rome. Calicó 3202a ; Or - 5,23 g - 21 mm - 6 h NGC MS 5/5 3/5 (3930782-002). Av. IMP GORDIANVS PIVS FEL AVG. Buste lauré, drapé et cuirassé, à droite. Rv. LAETITIA AVG N. La Joie à gauche, tenant une couronne et l’autre main sur une ancre. NGC MS 5/5 3/5 (3930782-002). Sur un flan assez large avec les grènetis visibles. Dans son état de frappe. Presque Fleur de coin.

Base d'asta : 6000€

Aggiudicato : 6000€

Lotto 134
Empire Romain

Dioclétien (284-305). Aureus 284-286, Cyzique. Calicó 4482 - RIC.295d ; Or - 4,81 g - 19,5 mm - 6 h Av. IMP C C VAL DIOCLETIANVS P F AVG. Buste lauré, cuirassé et drapé à droite. Rv. IOVI CONSERVAT AVG. Jupiter debout à gauche, appuyé sur une lance et un foudre. Une griffe au revers. Léger nettoyage. Bon centrage. TTB.

Base d'asta : 4500€

Aggiudicato : 4600€

Lotto 135
Empire Romain

Maximian Herculius (AD 286-305). 2 ½ Aurei medallion, undated (294-305), Rome. Obv. IMP C MA VAL MAXIMIANVS P AVG. Bust wearing the Nemean lion-skin facing right. Rv. HERCVLI CONS - ERVATORI AVGG. Hercules seated on a rock, Nemean lion-skin on his lap, holding a club to his right with his left hand, bow and quiver to his left. Gnecchi - (cf.12.2 reverse inscription and 13.5-6 similar bust) - C.- (cf.252 reverse inscription) - RIC.- (cf. RIC.VI 1 (Trier) reverse inscription) - Grueber.- - Tocci.- - Froehner - - Beaurains - ; Gold - 14,06 g - 26 mm - 11 h. Provenance Rauch auction 111, December 3-4, 2020 n° 767, then "Monaco Collection". 2 ½ Aurei medallions are known under the tetrarchy; our unpublished and unlisted coin is in this series. The bust with Nemean lion-skin, inspired by the coinage of Commodus, clearly demonstrates the link between Maximian Herculius on the obverse and Hercules on the reverse. There are other examples. (Gnecchi I pl. 5 N ° 5 [gold - 31 mm - 26.98 g] and 7 [gold - 31 mm - 20.04 g]), also the reverse (Gnecchi II pl.126 N ° 4 [bronze, 34 mm - 24 g] and Triton auction XII January 6, 2009 n° 761 [bronze - 36.57 g]). Mint state. Fleur de coin Gaius Aurelius Valerius Diocletianus or Diocletian was proclaimed emperor on September 17, 284. He defeated Carinus in a battle at the mouth of the Morava river. The provinces were in a civil war. Diocletian promoted one of his generals, Marcus Aurelius Valerius Maximianus, to the rank of Caesar in 285 and sent him beyond the Alps. Maximian was awarded the title Augustus after his victory in 286. While Diocletian identified himself with Jupiter, Maximian identified himself with Hercules. With Diocletian, the Eastern Empire established the capital in Nicomedia while Maximian Hercules governed the western part of the Empire from Milan. They both retired in May 305.

Base d'asta : 300000€

Lotto 136
Empire Romain

Maxentius (306-312). 4 Aurei medallion (quaternio), commemorating the Temple of Venus and Rome restoration undated (c.308). Rome. Obv. IMP C M VAL MAXENTIVS P F AVG. Bearded head left. Rv. CONSERVA - TO - R VRBIS SVAE / PR. Helmeted figure that could be Rome seated left with a shield adorned with the she-wolf suckling Romulus and Remus, holding a spear and a victoriola on a globe holding-out a crown. Cohen - - Gnecchi - - RIC VI - (cf. 143-144 in aureus) - Carson, A Treasure of Aurei and Multiples from the Mediterranean -, cf.99 (aureus) et 111 (binio, with P*R) or 106-108 (same obverse die, different reverse) = Carson, The Greatest Discovery of Roman Gold Pieces Since the Great Find of Arras, London Illustrated News, November 14, 1959, p.650, fig.1 - Cf. Bastien Donativa, p.71 note 6 - Depeyrot p.153 - Drost 37 ; Gold - 21,12 g - 33 mm - 12 h. Provenance the “Monaco Collection” and the Paramount Collection n° 30065 (Ex. NGC MS 5/5 2/5 Fine style smoothing), beforehand Triton I, December 2, 1997, n° 1678 - Athena Fund I, Sotheby's, October 26, 1993, n° 125 - Numismatic Fine Arts, XXVII, December 4-5, 1991, n°185, from the Leo Biaggi de Blasys collection (before graffiti repair) - "Parthenico" Hoard, late fifties. One of only two known coins. Bold strike in high relief with satin matte fields. Slight die shift right. Faintly smoothed reverse field (After graffiti repair). Minimal marks on the rim. Exceptional and Extremely fine to Fleur de coin. Marcus Aurelius Valerius Maxentius, born circa 278 is the son of Maximian Herculius and Eutropia. To challenge the threats to the Empire, a diarchy is set up with Maximian Herculius in charge assisted by Diocletian. In 293 it became a tetrarchy. Choosing one of their sons to rule was prohibited. Augustes Diocletian and Maximian Herculius appoint two generals to support them. Constance Chlore and Galerius were named Caesar. In 305, having served twenty years and after major victories, Constance Chloe and Galerius retired. Two new Caesars were appointed: Maximinus Daza and Valerius Severus. In 306 Constantius Chlorus died and his son Constantine I was proclaimed Emperor by his father's soldiers. Maxentius did the same, having granted himself the titles of invincible Prince and Augustus. He ruled Italy and the African provinces. Maxentius reestablished Rome as the center of the Empire. The founding gods are favored while is undertaken a building policy, for example the construction of the basilica of Maxentius or the restoration of the temple of Venus and Roma. Constantine I, married Fausta, sister of Emperor Maxentius and daughter of Emperor Maximian. Fausta contributed to her father’s downfall, he died in 310 as a consequence of an assignation plot against Constantine. Maxentius controlled his opponents but his power gradually weakened. In 312, Constantine I seized northern Italy and marched on Rome where his troops overwhelmed Maxentius. Maxentius was killed crossing the Tiber river at the Milvian Bridge. The Temple of Venus and Roma is the largest Temple in ancient Rome. It was built under Emperor Hadrian between 121 and 141. Inaugurated in 135, damaged by fire in 307, it was restored under Maxentius. When the work was completed, there was a grand celebration and a commemorative series of coins were minted. The two main rooms of the Temple each housed a colossal statue. Venus was in one room, Roma in the other. Venus represented Love, or AMOR and ROMA, spelled backwards. The depiction on the reverse of this coin is this colossal statue of Roma, which had been miraculously spared by the fire.

Base d'asta : 250000€

Lotto 137
Empire Romain

Constantin Ier (307-337). Solidus 326 ?, Ticinum. RIC.- (VII, p.362-363) ; Or - 4,48 g - 19 mm - 12 h Av. CONSTANTI - NVS P F AVG. Buste lauré à droite. Rv. ADVENTVS AVGVSTI N. L’Empereur à cheval à gauche, tenant une lance et levant la main ; à l’exergue : SMT. Inédit ? De minimes griffes, à peine visibles. Bon centrage. TTB à Superbe. La légende ADVENTVS AVGVSTI, pour une émission annonçant l’arrivée ou l’entrée de l’Empereur, est utilisée sous Trajan pour la première fois. Notre émission pour l’atelier de Ticinum semble annoncer la venue de l’Empereur et reste inédite pour cet atelier

Base d'asta : 12000€

Aggiudicato : 12000€

Lotto 138
Empire Romain

Constantine I (307-337). 1 ¼ Solidus medaillon (festaureus) 335, Fifth workshop, Thessaloniki. Av. CONSTANTI - NVS MAX AVG. Diademed head right. Rv. VOTIS XXX in a wreath; in exergue (workshop). Calicó 5200 - RIC.207 - Gnecchi 66 - Bastien, Donativa, 81g; Gold - 5.44 g - 25 mm - 12 h. Provenance Tkalec & Rauch AG auction, 25 April 1989, n ° 453 then Numismatic Fine Arts n°26 14 August 1991, n ° 281 then Numismatic Fine Arts n° 30 December, 8, 1992, n ° 309 and Numismatic Fine Arts & Sotheby's, 26 October 1993, n ° 138. NGC MS * 5/5 5/5. A magnificent portrait with very light circulation marks and faint patina. Almost Fleur de Coin. This gold medallion weighs 1¼ Solidus and corresponds to an Aureus according to the weight standard of the Diocletian reform. In Constantinian times, these multiples were issued for festive occasions by the Imperial Court, hence their Germanic name of festaureus. Our coin commemorates the 30th anniversary of the reign of Constantine I, which the emperor celebrated in July 335 with grand celebrations in Constantinopolis the new capital he named after himself.

Base d'asta : 70000€

Aggiudicato : 72000€

Lotto 139
Empire Romain

Constantin II (337-350). Silique ND (337-340), Constantinople. RIC.5 ; Argent - 2,52 g - 17 mm - 12 h NGC AU 5/5 1/5 scratches (5781463-002). Av. Tête diadémée à droite. Rv. CONSTANTI - NVS AVGVSTVS. Victoire à gauche tenant une couronne ; à l’exergue CON. NGC AU 5/5 1/5 scratches (5781463-002). Joli portrait au droit, de beau style. Traces de grattage au revers. Patine grise. TTB à Superbe / TTB.

Base d'asta : 400€

Lotto 140
Empire Romain

Magnentius (350-353). 3 Solidi medallion, commemorating the liberation of the city of Aquileia, undated (c.351), Aquileia. Obv. D N MAGNEN - TIVS P F AVG. Draped and cuirassed three-quarters bust right. Rv. LIBERATOR REI PVBLICAE / SMAQ. Emperor in military attire on horseback. Right hand holding a scroll. Left hand holding a cornucopia. RIC.VIII 128 - Gnecchi - - P. Bastien, Le monnayage de Magnence (350-353) (2nd éd. 1983), 196, 339 - A. Jelocnik, Le trésor d'Emona, RN 1967, 12 et pl.36, 5 ; Gold - 13,46 g - 34 mm - 11 h. Provenance “Monaco Collection” and the Paramount Collection n°30066 (Ex. NGC MS* 5/5 3/5 Fine style), beforehand Münzen & Medaillen 92, November 22, 2002, n° 329 - Münzen & Medaillen 79, 28 February 1994, n° 617 – Emona hoard, 1956. Exceptionally well struck bust on a perfectly centered planchet. Original brilliant luster. Extremely fine to Fleur de coin. The coin features the bust of Magnentius, depicted bare-headed without attributes on the obverse, on the reverse as liberator of the state from the tyranny of Constantine I’s son. This commemorative depicts his entry into Aquileia at the end of year 350 or beginning of 351. Magnentius, Flavius Magnus Magnentius, was born circa 303 to parents with barbarian ancestry. He was rapidly promoted in the Roman army and became commander of Constans personal guard in 340. In 350, he led a successful revolt supported by his soldier, wearing the Emperor's purple mantle. Constans and Nepotianus were executed in Rome. Decentius was appointed Caesar to fight the Germans on the Rhine. In 351, Constantius II, Emperor of the Eastern Roman Empire, avenged these actions but was defeated and Magnentius seized Siscia. In September 351 at the deadly battle of Mursa, Magnentius fled to Lyon where he committed suicide in 353.

Base d'asta : 250000€

Aggiudicato : 250000€

Lotto 141
Empire Romain

Constance II (324-361). Solidus 355-357, 5e officine, Rome. RIC.- ; Or - 4,50 g - 21 mm - 5 h NGC MS* 5/5 5/5 (3928170-031). Av. FL IVL CONST ANTIVS P F AVG. Buste casqué, drapé et cuirassé de Constance de face tenant une haste et un bouclier. Rv. GLORIA REI PVBLICAE. Rome, casquée, et Constantinople, le pied sur une proue de navire, tenant un bouclier inscrit VOT XXX MVLT XXXX ; à l'exergue (atelier). Provient d’une vente Palombo 15, 22 octobre 2016, n° 81. NGC MS* 5/5 5/5 (3928170-031). Avec R*E, pour la 5e officine de Rome ce solidus est totalement inédit ! De minimes marques de manipulation sinon un exemplaire proche de son état de frappe. Superbe.

Base d'asta : 8000€

Aggiudicato : 9000€

Lotto 142
Empire Romain

Valentinien II (375-392). Solidus 378-383, Aquilée. RIC.21d ; Or - 4,48 g - 20,4 mm - 12 h Av. D N VALENTINIANVS IVN P F AVG. Buste diadémé, drapé et cuirassé à droite. Rv. VICTOR - IA AVGG : AQOBF. Les deux Césars assis de face, tenant un globe entre eux, et surmontés par une victoire, palme entre eux. Provient d’une vente Münzhandlung Basel 6, 18 mars 1936, n° 2070. Rare émission. TTB à Superbe.

Base d'asta : 500€

Aggiudicato : 1500€

Lotto 143
Empire Romain

Honorius (393-423). Solidus au buste casqué 408-423, Ravenne. RIC.1310 ; Or - 4,48 g - 21 mm - 1 h NGC AU* 5/5 4/5 (5780847-006). Av. D N HONORIVS P F AVG. Buste à droite, drapé et cuirassé, avec un casque à aigrette décoré de trois étoiles. Rv. VICTORIA AVGGG. L’Empereur à gauche, tenant un sceptre se terminant avec la croix et le P, et appuyé sur un lion au sol ; la main de Dieu couronne l’Empereur dans le ciel ; autour R - V et à l’exergue COB. NGC AU* 5/5 4/5 (5780847-006). Frappe vigoureuse aux listels bien remontés. Intéressant exemplaire avec un buste particulier, vu de trois-quarts face, avec diadème et casque orné de trois étoiles et le cimier détaillé. L’Empereur armé au revers de son glaive et de la croix terrasse facilement un lion. Superbe.

Base d'asta : 3000€

Aggiudicato : 3100€

Lotto 144
Empire Byzantin

Théodose II (402-450). Solidus 402, Constantinople. RIC.X.27 ; Or - 4,49 g - 21 mm - 6 h NGC Choice AU 5/5 3/5 punch mark (3930783-001). Av. D N THEODO - SIVS P F AVG. Buste cuirassé et casqué de face, tenant une haste et un bouclier. Rv. CONSORDI - A AVGGG (officine). Constantinople assise de face tenant un sceptre et un globe surmonté d'une Victoire, le pied sur une proue de navire ; à l'exergue CONOB. NGC Choice AU 5/5 3/5 punch mark (3930783-001). Un infime coup de poinçon sous le menton. Concrétions terreuses dans les légendes. Léger brossage. TTB à Superbe.

Base d'asta : 500€

Aggiudicato : 800€

Lotto 145
Afrique du Sud

Afrique du sud (République d’). 5 shillings, double shaft, Flan bruni (PROOF) 1892. KM#8.2 ; Argent - 28,28 g - 37 mm - 12 h NGC PF 62 (5883934-020). Av. ZUID AFRIKAANSCHE REPUBLIEK. Buste à gauche. Rv. 5 SHILLINGS *(date)*. Écu surmonté d’une aigle éployée, au-dessous une banderole et un fleuron. NGC PF 62 (5883934-020). Très rare avec 15 exemplaires frappés ! Flan bruni (PROOF). Dans son état de frappe. Presque Fleur de coin.

Base d'asta : 12000€

Aggiudicato : 13000€

Lotto 146
Afrique du Sud

Afrique du sud (République d’). Plaquette uniface du président Krüger par S. Nilsson ND (c.1900 ?), Paris ? Forrer VIII p.96 - Hern 310 ; Argent - 37,48 g - 50 mm - 12 h Av. PRÉSIDENT KRÜGER / EENDRAGT MAAKT MAGT. Cartouche rond entouré d’une branche de chêne, avec le buste de Krüger et signature S. NILSSON et au bas DÉPOSÉ. Rv. Lisse. Très rare en argent. Un petit choc au revers sur le listel sinon Superbe. Par Svante Edvin Nilsson. Lors de la seconde guerre des Boers, alors que la guerre tournait à l’avantage des Britanniques, le président de la République sud-africaine du Transvaal Kruger, depuis 1883, partit en Europe chercher des alliés et débarqua à Marseille. Après la victoire britannique, il refusa de retourner en Afrique du Sud et mourut en Suisse en 1904

Base d'asta : 500€

Lotto 147
Afrique du Sud

Afrique du sud (République d’). Médaille d’Or de la Witwatersrand Agricultural Society, avec attribution à H. L. Phillips 1921, Birmingham. Laidlaw.0144 ; Or - 26,3 g - 39 mm - 12 h PCGS SP67 (42254528). Av. WITWATERSRAND AGRICULTURAL SOCIETY. Paysage avec animaux, derrière une locomotive, un derrick et le soleil levant ; date gravée. Rv. Dans une couronne formée de deux branches surmontée d’un écu couronné avec devise DIEU ET MON DROIT, AWARDED TO : H. L. PHILLIPS Excellence of Stagenhoe FOR Champion aberdeen Angus Bull. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! PCGS SP67 (42254528). Avec poinçons au revers SM & Co (Sampson Mordan & Co Ltd) et poinçons 9 (carats) et .375 (millièmes) et ancre et V. Flan mat. Fleur de coin. Pour un concours agricole à Johannesburg de la Witwatersrand Agricultural Society, aujourd’hui connu comme Rand Show. Cette médaille est de chez Sampson Mordan & Co Ltd à Birmingham

Base d'asta : 600€

Aggiudicato : 700€

Lotto 148
Albanie

Ahmed Zogu (1925-1928). Essai de 20 franga en Or 1926, R, Rome. KM.Pr12 - Pag.797 ; Or - 6,45 g - 21 mm - 6 h PCGS SP64+ (29462285). Av. G. KASTRIOTI - SKANDERBEGU. Buste à droite de Georges Castriote Skanderbeg. Au-dessous signature G. ROMAGNOLI / A. MOTTI INC. Rv. ALBANIA - SHQIPNI. Lion à droite, accosté de FR: A -20, et au-dessous (atelier) et (date) ; PROVA dans le champ. Top Pop : c’est le plus bel exemplaire gradé ! PCGS SP64+ (29462285). Très rare avec seulement 50 exemplaires frappés. Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 6000€

Aggiudicato : 6500€

Lotto 149
Albanie

Ahmed Zogu (1925-1928). Essai de 20 franga en Or 1926, R, Rome. KM.Pr12 - Pag.797 ; Or - 6,45 g - 21 mm - 6 h PCGS SP64 (42446606). Av. G. KASTRIOTI - SKANDERBEGU. Buste à droite de Georges Castriote Skanderbeg. Au-dessous signature G. ROMAGNOLI / A. MOTTI INC. Rv. ALBANIA - SHQIPNI. Lion à droite, accosté de FR: A -20, et au-dessous (atelier) et (date) ; PROVA dans le champ. C’est le second plus haut grade ! PCGS SP64 (42446606). Seules de minimes hairlines sont à signaler. Presque Fleur de coin.

Base d'asta : 6000€

Aggiudicato : 6500€

Lotto 150
Albanie

Zog Ier (1925-1939). Essai de 100 franga (2 étoiles) 1927, R, Rome. Fr.1 - KM.Pr31 - Pag.788 - Schl.12 ; Or - 32,25 g - 35 mm - 6 h NGC MS 62+ (6066362-001). Av. AMET ZOGU. Tête nue à gauche, au-dessous deux étoiles. Rv. ALBANIA-SHQIPNI et FR.A.100. Un aurige conduisant un bige à droite ; signatures G. ROMAGNOLI et A. MOTTI INC. ; PROVA en haut ; à l’exergue (atelier) et (date). C’est le second plus haut grade ! Provient de la collection Paramount et précédemment Numismatica Genevensis vente 2, novembre 2002, n° 250. NGC MS 62+ (6066362-001). Avec deux étoiles. Une fine rayure sur le cou et de petites marques de manipulation dans les champs pour cet exemplaire sinon Superbe.

Base d'asta : 4000€

Aggiudicato : 4600€

Lotto 151
Albanie

Zog Ier (1925-1939). 20 franga, 10e anniversaire de règne, aspect Flan bruni (Prooflike) 1938, R, Rome. Fr.17 ; Or - 6,45 g - 21 mm - 6 h PCGS MS64PL (41364108). Av. ZOG. I. MBRETI. I. SHQIPTAREVT. Tête nue à droite, au-dessous (date) et (atelier). Rv. DHET. VJETORI. I. MBRETNIS / I. IX. 1928. 1938. Sur un manteau, armes du royaume d’Albanie, au-dessous FR. 20. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé en PL ! PCGS MS64PL (41364108). Très belle frappe aux reliefs mats sur champs miroir, d’aspect Flan bruni (PROOFLIKE). Fleur de coin.

Base d'asta : 600€

Aggiudicato : 3200€

Lotto 152
Albanie

Zog Ier (1925-1939). 1 lek, Flan bruni (PROOF) 1931, L, Londres. KM#5 ; Nickel - 8 g - 26 mm - 6 h NGC PF 65 CAMEO (5882527-019). Av. SHQIPNI. Tête à droite, au-dessous signature G. ROMAGNOLI A. MOTTI INC. Rv. Cavalier à droite, l’épée levée ; à l’exergue (atelier) 1. LEK (date). C’est le second plus haut grade ! NGC PF 65 CAMEO (5882527-019). Flan bruni (PROOF). Une petite tache derrière la tête. Fleur de coin.

Base d'asta : 2000€

Lotto 153
Albanie

Zog Ier (1925-1939). Écrin de la Banque Nationale d'Albanie (B.N.A.) avec 100 franga, 20 franga (Skanderberg), 20 franga, 10 franga, 5 franga, 2 franga, 1 franga, 1 lek, 1/2 lek, 1/4 leku, 10 qindar leku, 5 qindar leku 1926-1927, Rome. Fr.1 - Fr.4 - Fr.2 (KM.10) - Fr.3 (KM.9) - KM.8.2 - KM.7 - KM.6 - KM.5 - KM.4 - KM.3 - KM.2 - KM.1 ; Or - 35 mm - 6 h NGC MS 63 ; PCGS MS66 ; PCGS MS64 ; PCGS MS63 ; PCGS MS63 ; PCGS MS 64 ; PCGS MS64 ; PCGS MS66 ; PCGS MS67 ; PCGS MS66 ; PCGS MS64RB ; PCGS MS66BN (41384895 ; 15073.64). Av. AMET ZOGU. Tête nue. Rv. SHQIRNI ALBANIA. Motif avec (valeur) et (date). NGC MS 63 ; PCGS MS66 ; PCGS MS64 ; PCGS MS63 ; PCGS MS63 ; PCGS MS 64 ; PCGS MS64 ; PCGS MS66 ; PCGS MS67 ; PCGS MS66 ; PCGS MS64RB ; PCGS MS66BN (41384895 ; 15073.64). Coffret en excellent état et les monnaies sous coques PCGS MS63 à MS67 et NGC MS 63 (100 franga). Superbe à Fleur de coin. Écrin de la Banque Nationale d'Albanie aux filets dorés et inscrit B.N.A., contenant 12 pièces frappées à Rome dont 4 en or : 100 franga 1926 one star, 20 franga 1926 Skanderberg, 20 franga 1927, 10 franga 1927 ; 3 en argent : 5 franga 1926 sans étoile, 2 franga 1927, 1 franga 1927 ; 3 en nickel : 1 lek 1926, 1/2 lek 1926, 1/4 leku 1927 ; enfin, 2 en bronze : 10 qindar leku 1926, 5 qindar leku 1926

Base d'asta : 10000€

Aggiudicato : 10500€

Lotto 154
Albanie

République populaire d’Albanie (1944-1991). Coffret de 8 monnaies de 20, 50, 100, 200 et 500 leke en Or, et de 5, 10 et 25 leke en argent 1968, Paris. Fr.18-19-20-21-22 - KM.PS2 (KM.49-56) ; Or et argent - 21 à 55 mm - 6 h NGC PF 67, PF 66, PF 67, PF 66, PF 64, PF 67, PF 64, PF 64 (5781461-022 / 5781461-023 / 5781461-024 / 5781461-025 / 6145034-001 / 5781461-020 / 5781461-021 / 6145035-001). Av. SHQIPERI ALBANIA. Motif et légende de l’histoire albanaise, avec (date). Rv. Dans une couronne, armes de la République d’Albanie ; au-dessous (valeur). NGC PF 67, PF 66, PF 67, PF 66, PF 64, PF 67, PF 64, PF 64 (5781461-022 / 5781461-023 / 5781461-024 / 5781461-025 / 6145034-001 / 5781461-020 / 5781461-021 / 6145035-001). Flans brunis (PROOF) et ULTRA CAMEO pour tous les exemplaires, sauf la 25 leke CAMEO. Poinçon (corne)1 sur l’or. Minimes traces de doigts. Dans leur état de frappe, les exemplaires argent avec patine grise profonde et reflets bleutés. Fleur de coin. Coffret de 8 monnaies comprenant en or : 20 leke (3,95 g), 50 leke (9,87 g), 100 leke (19,75 g), 200 leke (39,49 g) et 500 leke (98,74 g) ; et en argent : 5 leke (16,66 g), 10 leke (33,33 g) et 25 leke (83,33 g)

Base d'asta : 7000€

Aggiudicato : 10000€

Lotto 155
Algérie

Charles Quint (1516-1554). Jeton pour l’expédition d’Alger 1541, Dordrecht. Dugn.1475 - Fayolle 5 ; Cuivre - 4,10 g - 27 mm - 7 h PCGS XF40 (42254732). Av. ESTOx MIHIx INx DEVMx PROTECTOREx (date). Charles Quint couronné, agenouillé et invoquant le secours de Dieu, placé au-dessus de lui dans la légende, un heaume derrière lui. Rv. * IVSTVSx QVASIx LEOx CONFIDENSx ERIT. Lion portant l’étendard au lion, dans une haie. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. PCGS XF40 (42254732). Très bel exemplaire avec une patine marron. TTB. Après la Reconquista de la Péninsule ibérique qui s’achève avec la reddition de Grenade en 1492, les souverains espagnols tentent de contrôler la côte du Maghreb. Après les Portugais qui prennent Tanger en 1471, les Espagnols s’emparent notamment de Mers-el-Kébir en 1505, d’Oran en 1509, de Bougie et Tripoli en 1510, de La Goulette, Bizerte ou Bône en 1535. La même année, Charles Quint fait la conquête de Tunis contre les troupes du Khayr ad-Din Barberousse et établit une tutelle espagnole sur la ville. En octobre 1541, une expédition est cette fois menée contre Alger pour en finir avec les pirates barbaresques qui sèment la terreur en Méditerranée occidentale. Une flotte dirigée par Andrea Doria est expédiée avec l’aide des nations alliées dont les flottes de Gênes, de Naples, de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem pour transporter les troupes venues d’Espagne et des Pays-Bas. Embarquée tardivement, la flotte arrive devant Alger alors qu’une tempête se forme. Le débarquement des troupes est retardé et seules quelques troupes trouvent refuge à terre sous une tempête qui s’accroît. Fatigués par des conditions très défavorables, les troupes à terre sont battues le 25 octobre par les défenseurs algériens du bey Hassan Agha, après des combats sous la pluie, au corps à corps, à l’arme blanche. Pendant ce temps, la flotte est en perdition, des navires sont jetés à la côte et les secours dans l’impossibilité d’approcher. Le siège est levé, sonnant une retraite difficile sous les assauts de la cavalerie ennemie, les troupes parviennent toutefois au Cap Matifou où Doria les attend avec les navires restants. Abandonnant le matériel, y compris 100 à 200 canons qui seront récupérés pour garnir les remparts d’Alger, les navires atteignent Bougie après deux jours

Base d'asta : 250€

Aggiudicato : 750€

Lotto 156
Algérie

Philippe II d’Espagne (1556-1598). Jeton pour la délivrance des chrétiens assiégés d’Oran 1563, Dordrecht. Dugn.2339 - Fayolle 7 ; Cuivre - 5,30 g - 29 mm - 3 h PCGS AU55 (42254733). Av. * PHS. D. G. HISP. REGIS. COMITIS. HOL. Buste du Roi à droite, cuirassé et la tête nue. Rv. ORANA TVRCARA OBSIDIONE LIBERATA. Croix formée par les écus de Hollande, de Zélande, d’Utrecht, de Frise et d’Overijssel, accostée de la (date). Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. PCGS AU55 (42254733). Avec une belle patine marron. Superbe. En 1563, Hassan Pacha, qui a remporté la victoire de Mostaganem en 1558, décide la reprise des villes d’Oran et de Mers-el-Kébir afin de finaliser la libération de la côte algérienne des Espagnols. Une expédition d’envergure, avec 40 navires ainsi que 15000 arquebusiers et 10000 cavaliers, est lancée à l’assaut de la place d’Oran qui ne compte qu’une garnison de 1500 soldats dirigés par Don Martin de Cordoba. Les débuts sont couronnés de succès au prix de lourdes pertes et les Espagnols abandonnent plusieurs forts avant de se replier sur le fort principal de Mers-el-Kébir. Les pourparlers ayant échoués, de nombreux raids sont menés contre les Espagnols assiégés, sans succès. Début juin, l’arrivée de renforts espagnols conduit par l’amiral Andrea Doria oblige Hassan Pacha à se replier, signant ainsi une victoire espagnole

Base d'asta : 250€

Aggiudicato : 800€

Lotto 157
Algérie

Philippe II d’Espagne (1556-1598). Jeton pour la levée du siège d’Oran 1564, Dordrecht. Dugn.2387 - Fayolle 8 ; Cuivre - 4,42 g - 29 mm - 3 h PCGS Genuine Environmental Damage - VF Details (42254734). Av. * PHILIPPVS. D. G. HISP. REGIS. COMITIS. HOL. Buste du Roi à gauche, cuirassé et la tête nue. Rv. ORANA. TVRCARA. OBSIDIONE. LIBERATA. Croix formée par les écus de Hollande, de Zélande, d’Utrecht, de Frise et d’Overijssel, accostée de la (date). De la collection Jean Lecompte. PCGS Genuine Environmental Damage - VF Details (42254734). Les surfaces corrodées. Patine marron sombre. TB à TTB.

Base d'asta : 250€

Aggiudicato : 450€

Lotto 158
Algérie

Philippe II d’Espagne (1556-1598). Jeton pour la levée du siège d’Oran 1564, Dordrecht. Dugn.2388 ; Cuivre - 5,13 g - 29 mm - 3 h PCGS AU55 (42254735). Av. * PHS. D. G. HISP. REGIS. COMITIS. HOL. Buste du Roi à droite, cuirassé et la tête nue. Rv. ORANA. TVRCARA. OBSIDIONE. LIBERATA. Croix formée par les écus de Hollande, de Zélande, d’Utrecht, de Frise et d’Overijssel, accostée de la (date). Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. PCGS AU55 (42254735). Patine marron brillante. Superbe.

Base d'asta : 250€

Aggiudicato : 900€

Lotto 159
Algérie

Louis XV (1715-1774). Jeton pour la Compagnie royale d’Afrique de Marseille par N. Gatteaux 1774, Aix-en-Provence. Lec.62 = cet ex. - Fayolle 32 v. - Esc.IX ; Argent - 17,17 g - 33 mm - 12 h PCGS MS63 (42254738). Av. LUD. XV. REX - CHRISTIANISS. Tête laurée de Louis XV à droite, au-dessous signature N. GATTEAUX. Rv. AUCTA LIBYCIS OPIBUS MASSILIA. L'Afrique coiffée d’une tête d’éléphant, assise à gauche sur un rocher près du port de Marseille et tenant une corne d'abondance d’où sortent des épis de blé et des branches de corail, signature N.G.X. à droite et à l'exergue : LUD. XV. ARMIS ET. CONSILLIS/ (date). Top Pop : c’est le plus bel exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. C’est l’exemplaire qui illustre l’ouvrage de Jean Lecompte, Monnaies et jetons des colonies françaises, éditions Gadoury, 2007. PCGS MS63 (42254738). Très jolie patine aux reflets irisés. Superbe à Fleur de coin. Dès le commencement du XVIe siècle, les Marseillais firent la traite des blés et du corail dans les États et les mers barbaresques, mais ce ne fut qu’en 1535 que le roi de France François Ier obtint du sultan Soliman II l’autorisation de la côte d’Afrique. De nombreuses compagnies se constituèrent et se succédèrent pour la pêche du corail dans les eaux de Tunis et d’Alger. La plus ancienne fut la Compagnie du Bastion qui fonda son principal comptoir près de La Calle. Mais la plus importante fut la Compagnie royale d’Afrique pour l’exploitation des concessions françaises dans les états barbaresques, créée en 1560, réorganisée en 1597, dissoute en 1719 refondée en 1741 et enfin abolie à la révolution. Ses comptoirs en Algérie étaient La Calle qui fut préféré, en raison du climat, à l’ancien Bastion de France ; Bône et Le Collo et en Tunisie avec le Cap Nègre, Bizerte et Tabarque. La direction avait son siège à Marseille, la Chambre de commerce de la ville y était représentée et actionnaire. Les principaux directeurs furent Armény de Bénézet et Martin. La Compagnie payait à Alger et Tunis, pour ses concessions, des redevances considérables, en piastres espagnoles parfois difficiles à se procurer. La Compagnie voulut avoir sa propre piastre et des essais furent réalisés à Aix-en-Provence en 1768. Le ministre de la Marine en autorisa l’émission mais la frappe n’eut certainement pas lieu. La médaille est cependant bien connue ainsi que les jetons. Une autorisation de frappe de ces jetons à la Monnaie d’Aix-en-Provence est en date du 29 novembre 1773, par le ministre de la Marine. Ils étaient destinés à être distribués à l’Assemblée des directeurs de la Compagnie à Marseille, à concurrence de 3000 livres par an

Base d'asta : 150€

Aggiudicato : 450€

Lotto 160
Algérie

Louis XV (1715-1774). Jeton pour la Compagnie royale d’Afrique de Marseille par N. Gatteaux 1774, Aix-en-Provence. Lec.63 - Fayolle 32 v. - Esc.IX ; Argent - 17,93 g - 33 mm - 12 h PCGS Genuine Cleaned - AU Detail (42254737). Av. LUD. XV. REX - CHRISTIANISS. Tête laurée de Louis XV à droite, au-dessous signature N. GATTEAUX. Rv. AUCTA LIBYCIS OPIBUS MASSILIA. L'Afrique coiffée d’une tête d’éléphant, assise à gauche sur un rocher près du port de Marseille et tenant une corne d'abondance d’où sortent des épis de blé et des branches de corail, signature N.G.A. à gauche et à l'exergue : LUD. XV. ARMIS ET. CONSILLIS/ (date). De la collection Jean Lecompte. PCGS Genuine Cleaned - AU Detail (42254737). À peine frotté. Petites marques dans les champs. Superbe.

Base d'asta : 300€

Aggiudicato : 350€

Lotto 161
Algérie

Louis XV (1715-1774). Jeton pour la Compagnie royale d’Afrique de Marseille par N. Gatteaux 1774, Aix-en-Provence. Lec.64a = cet ex. ; Argent - 17 g - 33,7 mm - 12 h PCGS Genuine Cleaned - XF Detail (42254736). Av. LUD. XV. REX - CHRISTIANISS. Tête laurée de Louis XV à droite, au-dessous signature N. GATTEAUX F. Rv. AUCTA LIBYCIS OPIBUS MASSILIA. L'Afrique coiffée d’une tête d’éléphant, assise à gauche sur un rocher près du port de Marseille et tenant une corne d'abondance d’où sortent des épis de blé et des branches de corail, signature N.G.X. et à l'exergue : LUD. XV. ARMIS ET. CONSILLIS/ (date). De la collection Jean Lecompte. C’est l’exemplaire qui illustre l’ouvrage de Jean Lecompte, Monnaies et jetons des colonies françaises, éditions Gadoury, 2007, p.69. PCGS Genuine Cleaned - XF Detail (42254736). Rarissime variété de buste. À peine frotté. Petites marques dans les champs. Unique. Superbe.

Base d'asta : 800€

Aggiudicato : 850€

Lotto 162
Algérie

Louis XV (1715-1774). Jeton pour la Compagnie royale d’Afrique de Marseille par N. Gatteaux et B. Duvivier 1774, Aix-en-Provence. Lec.65 = cet ex. ; Argent - 16,77 g - 33,7 mm - 12 h PCGS XF45 (42254739). Av. LUD. XV. REX - CHRISTIANISS. Tête laurée de Louis XV à droite, au-dessous signature B. DUVIVIER. Rv. AUCTA LIBYCIS OPIBUS MASSILIA. L'Afrique coiffée d’une tête d’éléphant, assise à gauche sur un rocher près du port de Marseille et tenant une corne d'abondance d’où sortent des épis de blé et des branches de corail, signature N.G.X. et à l'exergue : LUD. XV. ARMIS ET. CONSILLIS/ (date). Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. C’est l’exemplaire qui illustre l’ouvrage de Jean Lecompte, Monnaies et jetons des colonies françaises, éditions Gadoury, 2007. PCGS XF45 (42254739). Usure régulière de circulation. Patine grise. TTB.

Base d'asta : 500€

Aggiudicato : 650€

Lotto 163
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Jeton de la Chambre de Commerce d’Alger par Brasseux ND (1845-1860), Paris. Lec.67 = cet ex. - Fayolle 43 - Esc.146 ; Argent - 18,74 g - 35 mm - 12 h PCGS MS63 (42254743). Av. Dans un décor formé d’un palmier et d’un aloès, une ruche entourée d'abeilles. Rv. Dans une couronne formée de deux branches de laurier : CHAMBRE DE COMMERCE D'ALGER, au-dessous signature BRASSEUX G. DU ROI. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. C’est l’exemplaire qui illustre l’ouvrage de Jean Lecompte, Monnaies et jetons des colonies françaises, éditions Gadoury, 2007. PCGS MS63 (42254743). Avec poinçon main. Proche de son état de frappe. Superbe à Fleur de coin. La Chambre de commerce d’Alger fut créée par arrêté du général Clauzel, commandant en chef du corps d’expédition, en date du 7 décembre 1830

Base d'asta : 200€

Aggiudicato : 350€

Lotto 164
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Jeton de la Chambre de Commerce d’Alger par Brasseux ND (après 1880), Paris. Lec.68 ; Argent - 21,82 g - 35 mm - 12 h PCGS MS62 (42254744). Av. Dans un décor formé d’un palmier et d’un aloès, une ruche entourée d'abeilles. Rv. Dans une couronne formée de deux branches de laurier : CHAMBRE DE COMMERCE D'ALGER, au-dessous signature BRASSEUX G. DU ROI. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. PCGS MS62 (42254744). Avec poinçon corne. Avec une patine légèrement dorée. Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 200€

Aggiudicato : 280€

Lotto 165
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Jeton en Or de la Chambre de Commerce d’Alger par Brasseux ND (après 1880), Paris. Lec.69 (1 ex. connu) ; Or - 34,63 g - 35 mm - 12 h PCGS SP63 (42259528). Av. Dans un décor formé d’un palmier et d’un Aloe Vera, une ruche entourée d'abeilles. Rv. Dans une couronne formée de deux branches de laurier : CHAMBRE DE COMMERCE D'ALGER, au-dessous signature BRASSEUX G. DU ROI. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! Provient d’une vente, Alain Weil expert, 19 juin 1996 (20.000 FF) puis collection Jean Lecompte. PCGS SP63 (42259528). Avec poinçon 1OR et corne. D’infimes marques de manipulation. Unique ! Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 5000€

Aggiudicato : 8500€

Lotto 166
Algérie

IIe République (1848-1852). Jeton pour la Société agricole de l’Algérie 1848, Paris. Lec.70 = cet ex. (1 ex. connu ; Hors Cote) - Esc.83 - Fayolle 104 ; Argent - 7,58 g - 30,5 mm - 12 h PCGS MS64 (42254740). Av. LABOR IMPROBUS OMNIA VINCIT. Une charrue entre des épis à gauche et des palmiers à droite, derrière un soleil rayonnant ; à l'exergue : SOCIÉTÉ AGRICOLE DE L'ALGÉRIE FONDÉE EN 1840. Rv. LIBERTÉ. ÉGALITÉ. FRATERNITÉ. Dans une couronne formée d'une branche de chêne et d'une branche de laurier : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE/ (date). Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. C’est l’exemplaire qui illustre l’ouvrage de Jean Lecompte, Monnaies et jetons des colonies françaises, éditions Gadoury, 2007. PCGS MS64 (42254740). Sans signature ni poinçon. Rarissime avec cet exemplaire unique en 2007, et un exemplaire en vente Collin du Bocage, expert S. Sombart/iNumis, décembre 2012 n° 290. Avec une jolie patine sur le brillant d’origine. Presque Fleur de coin. La Société agricole de l’Algérie, fondée par 30 membres, fut constituée par arrêté du maréchal Valée en date du 25 octobre 1840. Elle offrit au maréchal Bugeaud, par souscription volontaire, une épée d’honneur reproduite dans le numéro du 5 avril 1845 du journal l’Illustration. Puis, sur le modèle des colonies de peuplement grecques de l’Antiquité en Asie Mineure, et dans le cadre des utopies révolutionnaires de la IIe république, naquit l’idée en 1848 de développer la Société Agricole de l’Algérie, afin de coloniser celle-ci suite à la conquête de 1830. Son but était de faire appel au concours du gouvernement et des départements pour établir quatre-vingt-six colonies départementales. Le projet prévoyait pour chaque département “parrain” d’envoyer des populations pour la création de ces colonies agricoles, avec des volontaires issus des familles honnêtes et probes que des infortunes auraient atteintes. Ces villages départementaux eurent des succès incertains, l’un des plus aboutis fut Vesoul-Bénian (Aïn-Benian) où arrivèrent des colons de la Haute-Saône. De fait, les futurs colons algériens avaient pour point de ralliement Chalon-sur-Saône, d’où ils partaient en bateaux à vapeur vers Lyon, Avignon puis Marseille ou Toulon pour embarquer. Là, des vapeurs faisaient des navettes six fois par mois vers Alger

Base d'asta : 1000€

Aggiudicato : 1400€

Lotto 167
Algérie

IIe République (1848-1852). Jeton du Comptoir national d’escompte d’Alger 1850, Paris. Lec.71 = cet ex. (1 ex. connu, Hors Cote) ; Cuivre - 18,10 g - 35 mm - 12 h PCGS MS65 (42254741). Av. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Tête laurée à gauche de la République, au-dessous signature E. ROGAT 1850. Rv. Dans une couronne formée de deux branches de chêne : COMPTOIR NATIONAL D’ESCOMPTE D’ALGER. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. C’est l’exemplaire qui illustre l’ouvrage de Jean Lecompte, Monnaies et jetons des colonies françaises, éditions Gadoury, 2007. PCGS MS65 (42254741). Avec poinçon main. Unique et semble le seul exemplaire connu. Patine marron. Fleur de coin. C’est en 1848, lors de la IIe République, que sont créés en France soixante-quatre comptoirs d’escompte. En 1849, à Alger, un Comptoir national d’escompte d’Alger est créé, financé pour un tiers par les actionnaires, pour un tiers par la ville d’Alger et un tiers pour l’État. Très rapidement, il apparaît que ce comptoir est insuffisant face aux besoins diversifiés et au rapide développement des échanges, de l’industrie et de l’agriculture. Il sera donc, dès 1851, remplacé par la Banque d’Algérie sous tutelle de la Banque de France. À noter que le revers de ce jeton est aussi connu avec un coin de droit signé Domard au Mercure assis et légende COMMERCE INDUSTRIE (Lec.- ; Collection du Musée Carnavalet)

Base d'asta : 1000€

Aggiudicato : 1800€

Lotto 168
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Jeton de la Banque de l’Algérie ND (1845-1860), Paris. Lec.72 = cet ex. - Fayolle 133 ; Argent - 19,21 g - 36,5 mm - 12 h PCGS MS61 (42254745). Av. Une femme avec un coffre remplit de sacs d’or derrière elle donne l’accolade à un paysan algérien tenant une charrue, au-dessous signature GAYRARD. F. Rv. Dans une couronne formée de deux branches : BANQUE DE L'ALGÉRIE. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. C’est l’exemplaire qui illustre l’ouvrage de Jean Lecompte, Monnaies et jetons des colonies françaises, éditions Gadoury, 2007. PCGS MS61 (42254745). Avec poinçon main. De minimes marques de manipulation. Patine aux reflets dorés au droit. Superbe à Fleur de coin. La loi comportant la création de la Banque de l’Algérie fut promulguée le 19 août 1851

Base d'asta : 200€

Aggiudicato : 250€

Lotto 169
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Jeton de la Banque de l’Algérie ND (1845-1860), Paris. Lec.73 (3 ex. connus) - Fayolle 134 ; Cuivre - 21,05 g - 36,5 mm - 12 h PCGS MS64 (42254747). Av. Une femme avec un coffre remplit de sacs d’or derrière elle donne l’accolade à un paysan algérien tenant une charrue, au-dessous signature GAYRARD. F. Rv. Dans une couronne formée de deux branches : BANQUE DE L'ALGÉRIE. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. PCGS MS64 (42254747). Avec poinçon main. Rarissime en cuivre ! Patine marron. Fleur de coin.

Base d'asta : 1500€

Aggiudicato : 2000€

Lotto 170
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Jeton de la Banque de l’Algérie ND (1860-1879), Paris. Lec.74 - Esc.147 ; Argent - 19,10 g - 36,5 mm - 12 h PCGS AU58 (42254746). Av. Une femme avec un coffre remplit de sacs d’or derrière elle donne l’accolade à un paysan algérien tenant une charrue, au-dessous signature GAYRARD. F. Rv. Dans une couronne formée de deux branches : BANQUE DE L'ALGÉRIE. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. PCGS AU58 (42254746). Avec poinçon abeille. Patine sombre, légèrement hétérogène au revers. Superbe.

Base d'asta : 300€

Aggiudicato : 350€

Lotto 171
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Jeton pour L’Afrique française, compagnie d’assurances maritimes 1852, Paris. Lec.74a = cet ex. (1 ex. connu ; Hors Cote) - Esc.- - Gail.- ; Cuivre - 19,03 g - 35 mm - 12 h PCGS MS64 (42254748). Av. L’AFRIQUE FRANÇAISE Cie D’ASSces MARITIMES. Une ancre. Rv. En cinq lignes : FONDÉE A ALGER EN 1852 PAR A MARTIN. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. C’est l’exemplaire qui illustre l’ouvrage de Jean Lecompte, Monnaies et jetons des colonies françaises, éditions Gadoury, 2007. PCGS MS64 (42254748). Avec poinçon main. Unique ! Patine marron avec traces de doigts. Fleur de coin. Ce jeton en cuivre semble unique et n’était répertorié que dans ce métal mais on note un exemplaire en argent apparu dans une vente Collin du Bocage, expert iNumis, collection Bouchereau-Boyer n° 212 le 6 mai 2014

Base d'asta : 1200€

Aggiudicato : 2400€

Lotto 172
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Jeton du Comptoir algérien de Circulation, A. Rey et Compagnie 1854, Paris. Lec.75 = cet ex. (1 ex. connu ; Hors Cote) - Fayolle 147 ; Cuivre - 19 g - 35 mm - 12 h PCGS MS64 (42254742). Av. COMPTOIR ALGÉRIEN DE CIRCULATION. Au centre : A. REY et C°. Rv. En cinq lignes : FONDÉ A ALGER LE 7 AVRIL 1854. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. C’est l’exemplaire qui illustre l’ouvrage de Jean Lecompte, Monnaies et jetons des colonies françaises, éditions Gadoury, 2007. PCGS MS64 (42254742). Avec poinçon main. Unique ! Patine marron. Fleur de coin. Homme d’affaire avisé, Saint-Simonien, Josué Auguste Rey, après avoir commercé à Rabat et Tanger, s’installe à Alger en 1845. En 1854, il fonde, par émission d’actions, le Comptoir algérien de circulation, une banque de crédit au service du développement du petit commerce. Très habile, il oriente son activité sur des secteurs différents de la Banque de l’Algérie, ce qui lui permet un développement rapide, son capital est ainsi multiplié par 11 en quatre ans

Base d'asta : 1200€

Aggiudicato : 2200€

Lotto 173
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Jeton pour les Assurances mutuelles contre l’incendie ND (1845-1860), Paris (Stern). Lec.77 (1 ex. connu ; Hors Cote) - Gail.87 ; Argent - 15,41 g - 33 mm - 12 h PCGS AU53 (42254751). Av. Allégorie casquée, drapée et cuirassée debout, tête et bras tendu à gauche, tenant une ancre, au-devant d’un paysage de ballots et de bâtiments en flammes ; signature STERN. Gr A PARIS. Rv. L’ALGÉRIE ASSURANCES MUTUELLES CONTRE L’INCENDIE. Sur un cartouche fleuronné soutenu par deux lions, les armes de la Compagnie. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. PCGS AU53 (42254751). Avec poinçon main. Seuls 2 exemplaires connus avec Vente Collin du Bocage, expert S. Sombart/iNumis, 5 mai 2013, collection Bouchereau-Boyer n° 123. Légers plats sur les hauts reliefs. Jolie patine. Presque Superbe. L’Algérie, Assurances mutuelles contre l’incendie fut fondée en 1856 et eut une existence éphémère

Base d'asta : 1500€

Aggiudicato : 1800€

Lotto 174
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Jeton pour les Assurances mutuelles contre l’incendie ND (1845-1860), Paris (Stern). Lec.77a = cet ex. (1 ex. connu ; Hors Cote) - Gail.cf.87 ; Cuivre - 16,01 g - 33 mm - 12 h PCGS MS64 (42254750). Av. Allégorie casquée, drapée et cuirassée debout, tête et bras tendu à gauche, tenant une ancre, au-devant d’un paysage de ballots et de bâtiments en flamme ; signature STERN. Gr A PARIS. Rv. L’ALGÉRIE ASSURANCES MUTUELLES CONTRE L’INCENDIE. Sur un cartouche fleuronné soutenu par deux lions, les armes de la Compagnie. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. C’est l’exemplaire qui illustre l’ouvrage de Jean Lecompte, Monnaies et jetons des colonies françaises, éditions Gadoury, 2007. PCGS MS64 (42254750). Avec le poinçon main. Deux points d’oxydation au revers. Patine marron. Fleur de coin.

Base d'asta : 1200€

Aggiudicato : 2400€

Lotto 175
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Jeton pour les Assurances mutuelles contre l’incendie ND (1860-1879), Paris (Stern). Lec.- (cf. 77) - Gail.cf.87 ; Cuivre - 14,11 g - 33 mm - 12 h PCGS MS64 (42254752). Av. Allégorie casquée, drapée et cuirassée debout, tête et bras tendu à gauche, tenant une ancre, au-devant d’un paysage de ballots et de bâtiments en flamme ; signature STERN. Gr A PARIS. Rv. L’ALGÉRIE ASSURANCES MUTUELLES CONTRE L’INCENDIE. Sur un cartouche fleuronné soutenu par deux lions, les armes de la Compagnie. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. PCGS MS64 (42254752). Avec le poinçon abeille. Rarissime ! Patine marron. Fleur de coin.

Base d'asta : 1500€

Aggiudicato : 1500€

Lotto 176
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Épreuve uniface de revers du jeton pour les Assurances mutuelles contre l’incendie ND (1860-1879), Paris (Stern). Lec.77 v. - Gail.cf.87 ; Cuivre - 8,16 g - 33 mm - 12 h PCGS SP65 (42254749). Av. Lisse. Rv. L’ALGÉRIE ASSURANCES MUTUELLES CONTRE L’INCENDIE. Sur un cartouche fleuronné soutenu par deux lions, les armes de la Compagnie. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte, provenant d’une vente ICE 8, 20 février 2015, n° 32. PCGS SP65 (42254749). Avec poinçon abeille. Unique ! Fleur de coin.

Base d'asta : 1200€

Aggiudicato : 1500€

Lotto 177
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Jeton de la Société de secours mutuels et de prévoyance de Philippeville 1857, Paris. Lec.78 - Esc.230 ; Cuivre - 21,71 g - 37 mm - 12 h PCGS MS62 (42254753). Av. * SOCIÉTÉ DE SECOURS MUTUELS ET DE PRÉVOYANCE. Au centre : A PHILIPPEVILLE (ALGÉRIE) 6. DÉCEMBRE 1857. Rv. Dans une couronne sans fin : AIMEZ-VOUS ET AIDEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. PCGS MS62 (42254753). Avec le poinçon main. D’infimes marques de manipulation. Superbe à Fleur de coin. D’après Jean Lecompte, cette société était rattachée à la région de Constantinople et fonctionnait encore en 1867

Base d'asta : 300€

Aggiudicato : 650€

Lotto 178
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Jeton des Messageries générales de l’Algérie 1858, Paris. Lec.- (cf.79 cuivre ; 1 ex. connu ; Hors Cote) - Fayolle - (cf.152 cuivre) ; Argent - 18,13 g - 34 mm - 12 h PCGS MS62 (42254754). Av. * MESSAGERIES GENERALES DE L’ALGERIE. Une tête de cheval à gauche. Rv. Dans une couronne formée de deux branches : FONDÉE A ALGER EN 1858. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. PCGS MS62 (42254754). Avec le poinçon abeille. Seul exemplaire connu en argent ! De minimes marques de manipulation. Reliefs légèrement satinés. Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 1200€

Aggiudicato : 1700€

Lotto 179
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Décoration, Société de secours mutuels de Sétif 1864, Paris. Lec.79a = cet ex. (1 ex. connu ; Hors Cote) ; Bronze argenté - 26,76 g - 37 mm - 12 h Av. SOCIETE DE SECOURS MUTUELS * SETIF *. Au-dessus d’une ruche, deux mains jointes surmontées d’une abeille. Rv. Dans une couronne formée de deux branches de chêne : FONDÉE LE 4 7BRE 1864. De la collection Jean Lecompte. C’est l’exemplaire qui illustre l’ouvrage de Jean Lecompte, Monnaies et jetons des colonies françaises, éditions Gadoury, 2007 (représenté sans la bélière). Avec poinçon (corne) BRONZE et sa bélière aux armes de Sétif. Nombreux petits chocs sur la tranche. Rarissime. TB.

Base d'asta : 500€

Aggiudicato : 500€

Lotto 180
Algérie

Second Empire / Napoléon III (1852-1870). Jeton d’Or du Conseil des domaines de Monsieur le Duc d’Aumale, ancien gouverneur d’Algérie ND (1860-1879), Paris. Lec.- ; Or - 9,29 g - 25 mm - 12 h PCGS SP65 (42259526). Av. Chiffre (HO) du duc d'Aumale couronné, au-dessous signature BARRE. Rv. En cinq lignes : CONSEIL DES DOMAINES DE Mr LE DUC D'AUMALE. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. PCGS SP65 (42259526). Avec le poinçon abeille OR. Très rare ! Infimes traces de manipulation sur les surfaces. Fleur de coin. Henri d'Orléans (1822-1897), connu comme le duc d'Aumale est un des fils du roi Louis-Philippe. Homme politique, il fut gouverneur général de l'Algérie en 1847-1848 à la suite du Maréchal Bugeaud. Immensément riche après les indemnisations de la Révolution française, il est le plus important des bibliophiles et des collectionneurs d'art de son époque. Sans postérité, il léguera à l'Institut son domaine de Chantilly ainsi que ses précieuses collections

Base d'asta : 500€

Aggiudicato : 1200€

Lotto 181
Algérie

IIIe République (1870-1940). Jeton du Conseil d’administration du Lycée d’Alger par Penet et Dubois ND (après 1880), Paris. Lec.80 = cet ex. ; Argent - 21,8 g - 36 mm - 12 h PCGS MS64 (42254755). Av. Athéna assise à gauche, devant un autel allumé, tenant des couronnes ; signature B. PENET. Rv. Dans une couronne formée de deux branches : LYCÉE D’ALGER CONSEIL D’ADMINISTRATION. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! De la collection Jean Lecompte. C’est l’exemplaire qui illustre l’ouvrage de Jean Lecompte, Monnaies et jetons des colonies françaises, éditions Gadoury, 2007. PCGS MS64 (42254755). Avec le poinçon corne. Flan mat. Presque Fleur de coin.

Base d'asta : 200€

Aggiudicato : 330€

Lotto 182
Algérie

IIIe République (1870-1940). Jeton de L’Ardèche algérienne, société de secours mutuels 1891, Paris. Lec.- - Gail.1053 v. ; Maillechort - 11,13 g - 32 mm - 12 h PCGS Genuine Mount Removed - UNC Detail (42254756). Av. L’ARDÈCHE ALGÉRIENNE SOCIÉTÉ DE SECOURS MUTUELS. Écu festonné et couronné aux armes de la société. Rv. SIÈGE SOCIAL ALGER / CONSTITUÉE LE 30 OCTbre 1891. Deux mains jointes au-devant d’une gerbe. De la collection Jean Lecompte. PCGS Genuine Mount Removed - UNC Detail (42254756). Cet exemplaire ne porte pas de poinçon. Trace de monture. Petites marques sur les listels. Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 400€

Aggiudicato : 800€

Lotto 183
Algérie

IIIe République (1870-1940). Jeton de L’Ardèche algérienne, société de secours mutuels 1891, Paris. Lec.- - Gail. cf.1053 ; Argent - 11,87 g - 32,5 mm - 12 h PCGS Genuine Mount Removed - UNC Detail (42254757). Av. L’ARDÈCHE ALGÉRIENNE SOCIÉTÉ DE SECOURS MUTUELS. Écu festonné et couronné aux armes de la société. Rv. SIÈGE SOCIAL ALGER / CONSTITUÉE LE 30 octobre 1891. Deux mains jointes au-devant d’une gerbe. De la collection Jean Lecompte. PCGS Genuine Mount Removed - UNC Detail (42254757). Cet exemplaire ne porte pas de poinçon. Trace de monture. Patine aux reflets dorés. Très rare. Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 400€

Aggiudicato : 800€

Lotto 184
Algérie

IIIe République (1870-1940). Jeton de l’Assemblée générale de Arts et Métiers, société de secours mutuels 1858-1894, Paris. Lec.- - Esc.231 v. ; Argent - 20,53 g - 40 mm - 12 h PCGS Genuine Damage - XF Detail (42254758). Av. ARTS ET MÉTIERS / SOCIETE DE SECOURS MUTUELS. Dans une couronne formée de deux branches : FONDÉE À ALGER LE 3 JANVIER 1858. Rv. DÉVOUEMENT À LA MUTUALITÉ. Dans une couronne formée de deux branches : À -- L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU - 18 -- ; avec attribution M. SCALA 14 AVRIL 1894. De la collection Jean Lecompte. PCGS Genuine Damage - XF Detail (42254758). Cet exemplaire ne porte pas de poinçon. Nombreux chocs sur les listels et dans les champs. Légère patine grise. TTB.

Base d'asta : 300€

Aggiudicato : 500€

Lotto 185
Algérie

IIIe République (1870-1940). Décoration, La Corse, société de secours mutuels d’Alger ND (après 1880), Paris. Gail.1157 ; Métal blanc - 26 g - 39 mm - 12 h Av. LA CORSE * SOCIÉTÉ DE SECOURS MUTUELS * ALGER. Tête de Maure à gauche, avec bandeau inscrit CYRNOS. Rv. AIDONS-NOUS LES UNS LES AUTRES. Deux mains jointes. De la collection Jean Lecompte. Très rare. Exemplaire superbe avec son brillant.

Base d'asta : 500€

Aggiudicato : 1000€

Lotto 186
Algérie

IIIe République (1870-1940). Médaille, Société des peintres orientalistes d’Afrique du Nord par Victor Peter 1899, Paris. Forrer VIII p.122 - Ruedas 103 ; Bronze - 122,38 g - 65 mm - 12 h Av. SOCIÉTÉ DES PEINTRES ORIENTALISTES. Sur un entablement, une femme nue avec un collier et parure de tête berbère avec voile, assise en tailleur, tenant une cigarette ; signature V. PETER. Rv. Dans un champ rond, déporté vers le haut, une main de face surplombe une étoile chérifienne dans un décor floral. Dans un boîtier en similicuir rouge avec liserés dorés. Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 350€

Aggiudicato : 500€

Lotto 187
Algérie

IIIe République (1870-1940). Plaque uniface, femme algérienne en tenue traditionnelle d’après G. C. Saint-Pierre par Louis-Paul Boulongne ND (c.1913), Paris. Forrer VII p.104 ; Bronze argenté - 249,42 g - 120 mm - 12 h Av. Appuyée sur une sorte de sofa, une femme kabyle parée de ses bijoux, de face ; signature L. P. BOULONGNE Sc et D’APRES G. SAINT PIERRE. Rv. Lisse. Rarissime. Superbe. Par Louis Paul Boulongne, élève de Georges Tonnelier, est sculpteur, médailleur et graveur. Il expose aux salons de Paris depuis 1908 et est sociétaire des artistes français en 1923. Cette plaque en bronze argenté est inspirée d’un tableau de Gaston Casimir Saint-Pierre (1833-1916), peintre français qui effectue plusieurs voyages en Afrique du Nord et Algérie où il réalise des panneaux décoratifs pour la cathédrale d’Oran. Forrer répertorie en 1913 une plaquette intitulée Ouled-Naïls qui pourrait être cette femme algérienne

Base d'asta : 800€

Aggiudicato : 800€

Lotto 188
Allemagne

Augsbourg (ville libre de). Médaille de mariage, par Philipp Heinrich Müller ND (1680-1718), Augsbourg. Forst.880 - Forrer IV p.196 ; Argent - 44,22 g - 50 mm - 12 h Av. NIL HÆC CON NUBIA TURBET. Deux mariés sous un arbre avec rameaux de vigne, enchaînés et s’échangeant leurs cœurs. À leurs pieds, deux démons. Rv. DITANT CONCORDES NUMINA NUPTOS. Un autel orné de deux cœurs avec bagues sur un autel, au milieu d’un décor urbain ; signature P. H. M. Tranche en relief : * DES HIMMELS SEGEN. BLEIB REICHLICH IMMERDAR. AVF ALLEN WEGEN. BEI DEM VERLOBTEN PAAR’ (FK). Petits coups sur les listels. Belle patine aux reflets dorés. Superbe.

Base d'asta : 300€

Aggiudicato : 1000€

Lotto 189
Allemagne

Augsbourg (ville libre de). Ducat ou médaille monétiforme au module d’un ducat, bicentenaire de la Confession d’Augsbourg 1730, Augsbourg. Forster 107 - Cat. Belli 1964 - Coll. Whit 358 ; Or - 3,48 g - 22 mm - 12 h NGC MS 64 (5782534-023). Av. GEDENCKET AN DIESEN TAG. EX. 13. 3. Augusta posant la main sur un livre inscrit CA, posé sur un autel, face à des élèves, le tout sous un triangle rayonnant. À l’exergue : D. 2s Iun. 1730. Rv. SCHÆME DICH NICHT DES ZEUGNISSES VNSERS HERRN NOCH MEINER 2. TIM. 1. 8. en six lignes. Top Pop (2) : c’est le plus bel exemplaire gradé ! NGC MS 64 (5782534-023). Par Johann Christian Holeisen. Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 2500€

Aggiudicato : 3000€

Lotto 190
Allemagne

Bade, Léopold Ier (1830-1852). Ducat 1832. Fr.152 - KM.143 ; Or - 3,66 g - 20 mm - 12 h NGC MS 62 (5777695-045). Av. LEOPOLD GROSHERZOG VON BADEN. Tête nue à droite. Rv. EIN DUCAT AUS RHEINGOLD ZU 22 K 6 G (date). Écu couronné. NGC MS 62 (5777695-045). Superbe.

Base d'asta : 2000€

Aggiudicato : 2200€

Lotto 191
Allemagne

Bavière, Charles-Albert (1726-1745). Thaler du vicariat 1740, Munich. Dav.1946 - KM#450.2 ; Argent - 40 mm - 12 h NGC MS 63 (5866579-003). Av. D. G. CAR. ALB. & CAR. PHIL. S. R. I. ELECTORES EIUSQ:. Bustes accolés à droite de Charles-Albert de Bavière et de Charles-Philippe de Palatinat. Rv. IN PART. RHEN. SUEV. & FRANC. IUR. PROVISORES ET VICARY (date). Aigle bicéphale éployée, portant en cœur les deux écus. Top Pop : c’est le plus bel exemplaire gradé ! NGC MS 63 (5866579-003). De fines stries d’ajustage au droit et de minimes marques de manipulation. Avec son brillant d’origine sous une délicate patine. Superbe. Un vicaire impérial était un des deux princes chargés par la bulle d'or d'administrer le Saint Empire romain pendant un interrègne. Pour l’interrègne du 20 octobre 1740, mort de l’Empereur Charles VI, au 14 janvier 1742 sont nommés comme vicaires impériaux Frédéric Auguste II de Saxe et Charles Albert électeur de Bavière. Ce dernier est alors élu Empereur sous le nom de Charles VII. Il est ici associé à son cousin, Charles III Philippe du Palatinat, sur ce thaler du vicariat

Base d'asta : 2000€

Aggiudicato : 2500€

Lotto 192
Allemagne

Bavière, Charles-Théodore (1777-1799). Thaler 1781 AS, Mannheim. Dav.1960 - KM#580 ; Argent - 39 mm - 6 h PCGS MS64+ (33394919). Av. CAR. THEODOR. D: G. C. P. R. V. B. D. S. R. I. AD & EL. Buste drapé et cuirassé à droite. Rv. AD NORMAM CONVENTION. Écu couronné sur une couronne formée d’une palme et d’une branche ; au-dessous (date). Top Pop : c’est le plus bel exemplaire gradé ! PCGS MS64+ (33394919). De minimes petites marques de laminage dans les champs sinon un exemplaire Superbe à Fleur de coin avec une délicate patine.

Base d'asta : 500€

Aggiudicato : 1150€

Lotto 193
Allemagne

Bavière, Maximilien I (IV) Joseph (1799-1806-1825). Thaler 1802, Munich. Dav.544 - KM.187 ; Argent - 27,82 g - 41 mm - 12 h PCGS MS65 (17298185). Av. D. G. MAX. IOS. C. P. R. V. B. D. S. R. I. A. &. EL. D. I. C. &. M. Tête nue à droite. Rv. PRO DEO ET POPULO. Dans une couronne formée de deux palmes, écu couronné ; au-dessous (date). Top Pop : c’est le plus bel exemplaire gradé ! PCGS MS65 (17298185). Avec son brillant d’origine. Proche de son état de frappe. Presque Fleur de coin. Ce thaler est classé par PCGS au duché de Palatinat-Soulzbach (Pfalz-Sulzbach) dont Maximilien Joseph de Bavière est duc de 1799 à 1808, et électeur du Palatinat et Bavière, avant de devenir roi de Bavière sous le nom de Maximilien Ier. Ce duché est rattaché au royaume de Bavière en 1808

Base d'asta : 3000€

Aggiudicato : 5000€

Lotto 194
Allemagne

Brandebourg-Ansbach-Bayreuth, Charles-Alexandre (1757-1791). Thaler, réunion de Bayreuth à la principauté 1769, S, Schwabach. Dav.2000 - KM#283 ; Argent - 40 mm - 12 h NGC MS 65 (1914000-024). Av. ALEXANDER. D. G. MARCH. BRAND. D. B. & S. B. N. Tête à droite. Rv. FELIX CONIUCTIO. Un aigle aux ailes éployées sur une couronne portant deux écus couronnés, avec (date) en cœur et (atelier) au-dessous. NGC MS 65 (1914000-024). Recouvert d’une profonde patine grise de collection. Presque Fleur de coin. Christian Frédéric Charles Alexandre est le deuxième fils du margrave Charles-Guillaume-Frédéric de Brandebourg-Ansbach et de Frédérique-Louise de Prusse, fille du roi Frédéric-Guillaume Ier de Prusse. Il hérite de la principauté d’Ansbach en 1757, lors du décès de son frère. En 1769, il hérite de la principauté de Bayreuth, dont il financera l’Université fondée en 1742 et qui devient la Friedrich-Alexander-Universität en son honneur

Base d'asta : 1500€

Aggiudicato : 2600€

Lotto 195
Allemagne

Brandebourg-Ansbach-Bayreuth, Charles-Alexandre (1757-1791). Thaler 1779 G, Schwabach. Dav.2023A - Pax in nummis 638 ; Argent - 39 mm - 12 h PCGS MS62 (39807188). Av. CANDIDA PAX REDIT. Deux allégories, l’une avec couronne et toge à fleur de lis (France), l’autre avec rameau d’olivier et toge ornée d’aigles impériaux (Russie), tenant deux écus armoriés (Prusse et Autriche) et noués entre eux ; à l’exergue : TESCHEN D. XIII MAI MDCCLXXVIIII et (différent). Rv. CLAVSVM ESTO. Façade du temple de Janus aux portes fermées. Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! PCGS MS62 (39807188). Par Johann Samuel Götzinger (G). De minimes marques de manipulation. Superbe. La Paix de Teschen, signée le 13 mai 1779 à Teschen en Silésie autrichienne, par l’intermédiaire de la France et de la Russie, met fin à la guerre de Succession de Bavière, qui opposait la Prusse et l'Autriche, après la mort sans postérité de l'électeur palatin Charles-Théodore

Base d'asta : 1500€

Aggiudicato : 3000€

Lotto 196
Allemagne

Brême (ville libre de). 20 mark 1906, J, Hambourg. J.205 - AKS.18 - Fr.3773 ; Or - 7,97 g - 22,5 mm - 12 h PCGS MS64 (41364109). Av. FREIE. HANSESTADT. BREMEN. Armes de la ville couronnées et soutenues par deux lions ; au-dessous (atelier). Rv. DEUTSCHES - REICH (date)/ * 20 MARK *. Aigle impériale couronnée. PCGS MS64 (41364109). De minimes traces de circulation. Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 1500€

Aggiudicato : 1900€

Lotto 197
Allemagne

Brunswick-Wolfenbüttel, Rodolphe-Auguste (1666-1704). Double thaler (löser de 2 thalers) 1679, Zellerfeld. Dav.LS105 - KM.531.1 ; Argent - 56,30 g - 64 mm - 12 h PCGS Genuine Damage-UNC Detail (43418794). Av. D: G: RUDOLPH AUGUSTUS DUX B: E: L. Le duc à cheval à gauche ; poinçon 2. Rv. REMIGIO ALTISSIMI. Écu surmonté de cinq casques avec attributs et lambrequins. PCGS Genuine Damage-UNC Detail (43418794). Graffitis au droit sous le cheval et retouches autour des reliefs. Spectaculaire frappe avec une magnifique patine de collection aux reflets rosés et bleutés. Superbe à Fleur de coin.

Base d'asta : 2000€

Aggiudicato : 2600€

Lotto 198
Allemagne

Brunswick-Wolfenbüttel, Anton-Ulrich (1704-1714). Thaler 1710 HCH, Braunschweig. Dav.2120 - Welter 2299 ; Argent - 43 mm - 12 h NGC MS 66 (5781461-013). Av. ANTONIUS ULRIC: D: G: DUX. BR: ET LUNEB:. Buste drapé et cuirassé à droite. Rv. CONSTANTER. Écu surmonté de cinq casques tarés avec attributs et lambrequins, au-dessous (date). Top Pop : c’est le seul exemplaire gradé ! Provient de la collection Brand. NGC MS 66 (5781461-013). Par Heinrich Christoph Hille (HCH). Dans son état de frappe avec une délicate patine grise. Fleur de coin.

Base d'asta : 1000€

Aggiudicato : 4400€

Lotto 199
Allemagne

Confédération du Rhin, Charles-Théodore de Dalberg (1806-1813). Thaler 1809 CB, Ratisbonne. Dav.810 - KM.7 ; Argent - 39 mm - 12 h NGC MS 64 (3479199-004). Av. * CARL FÜRST PRIMAS DER RHEIN CONFOED. Buste du prélat à droite. Rv. X EINE FEINE MARK (date) / REGENSBURG. Écu sur un manteau couronné et surmonté des attributs du prélat, accosté du (différent). Top Pop (2) : c’est le plus bel exemplaire gradé ! NGC MS 64 (3479199-004). D’infimes stries d’ajustage au droit, visibles à la loupe. Avec sa fraîcheur et son brillant d’origine. Superbe à Fleur de coin. Charles-Théodore de Dalberg (1744-1817) est prince primat de l’église catholique romaine d’Allemagne. Après une carrière ecclésiastique, il devient évêque de Tarse en Cilicie en 1788, puis de Constance en 1800 et devient en 1802 archevêque et prince-électeur de Mayence, et évêque de Ratisbonne (Regensburg). Il tente de s’opposer à Napoléon mais finit par se rallier, il est alors nommé Premier Prince (Fürst Primas, titre indiqué au droit) de la Confédération du Rhin et Grand-duc de Francfort, fonction qu’il laissera à Eugène de Beauharnais en 1813

Base d'asta : 1000€

Aggiudicato : 1900€

Lotto 200
Allemagne

Constance (évêché de), Franz Konrad von Rodt (1750-1775). Thaler 1761 FH, Augsbourg. Dav.2190 - KM.18 ; Argent - 41 mm - 12 h NGC AU 58 (5781461-003). Av. FRAN: CON: TIT: S: MA: DE POP: CARD: DE RODT: EPIS: CONST: S: R: I: PRIN:*. Buste à gauche du prélat, au-dessous signature T et (différent). Rv. PRO ECCLESIA ET PRO PATRIA. Écu surmonté des attributs du prélat, sur un manteau accosté de la (date). C’est le second plus haut grade ! NGC AU 58 (5781461-003). Avec signature T de Jonas Pater Thiébaud et différents F du garde Johann Carl Frings et H du maître Franz Holeisen. Légers aplats sur les très hauts reliefs. Bon centrage et patine grise profonde. Superbe.

Base d'asta : 500€

Aggiudicato : 1000€

Lotto 201
Allemagne

Francfort (ville libre de). Thaler 1796 HGHB, Francfort-sur-le-Main. Dav.2229 - KM#288 ; Argent - 40 mm - 12 h NGC MS 65 (692302-006). Av. DER STADT FRANCKFURT. Aigle éployée et couronnée ; au-dessous (différent). Rv. AUS DEN GEFÆSEN DER KIRCHEN UND BURGER. Dans le champ : X EINE FEINE MARK (date). Top Pop (10) : c’est le plus bel exemplaire gradé ! NGC MS 65 (692302-006). Par Georg Bunsen, maître et Georg Hille, garde (HGBH). Plusieurs exemplaires gradés en MS 65. Avec tout son brillant. Fleur de coin. Ce thaler servit de contribution à l’Armée révolutionnaire française

Base d'asta : 300€

Aggiudicato : 850€

Lotto 202
Allemagne

Francfort (Grand-duché de), Charles-Théodore de Dalberg (1810-1813). Médaille d’Or, création du Grand-duché de Francfort, par Johann Christian Reich 1810, Fürth. Br.940 - Jul.2241 - J/F.1004 ; Or - 39,83 g - 41 mm - 12 h NGC MS 60 (5780867-003). Av. CARL GROSHERZOG V. FRANKFURT F. PR. D. RHN. B. Buste à gauche en manteau d’hermine et croix pectorale. Rv. ORA ET LABORA. Vue de la ville de Francfort, surmontée d’un ange avec une couronne et semant sur la ville à partir d’une corne d’abondance ; à l’exergue MDCCCX. Top Pop : c’est le plus bel exemplaire gradé ! Provient d’une vente UBS, 5 septembre 2007, n° 242. NGC MS 60 (5780867-003). De minimes marques de manipulation et de circulation dans les champs mais cet exemplaire conserve l’essentiel de son brillant d’origine. Superbe. Non signée, cette médaille est l’œuvre de Johann Christian Reich (1740-1818), médailleur à Fürth. Charles-Théodore de Dalberg (1744-1817) est prince primat de l’église catholique romaine d’Allemagne. Après une carrière ecclésiastique, il devient évêque de Tarse en Cilicie en 1788, puis de Constance en 1800 et devient en 1802 archevêque et prince-électeur de Mayence, et évêque de Ratisbonne. Il tente de s’opposer à Napoléon mais finit par se rallier, il est alors nommé Premier Prince (Fürst Primas, titre indiqué au droit de notre médaille) de la Confédération du Rhin et Grand-duc de Francfort, fonction qu’il laissera à Eugène de Beauharnais en 1813

Base d'asta : 15000€

Aggiudicato : 17500€

Riceve aggiornamenti da noi.

Per essere informato del nostro programma di aste.