3 - 4 June 2022

Lot 1
Grèce Antique

Sicile, Leontini. Tétradrachme ND (c.425 av. J.-C.), Leontini. SNG ANS.257 - SNG Munich 559 ; Argent - 17,29 g - 25 mm - 5 h NGC MS 4/5 5/5 Fine style flan flaw (6141549-001). Av. Tête laurée d'Apollon à gauche. Rv. LEO-N-TI-NOY. Tête de lion à gauche, la gueule béante ; autour, trois grains d'orge et une feuille. NGC MS 4/5 5/5 Fine style flan flaw (6141549-001). Défaut de flan au droit mais frappe bien centrée et très détaillée. Proche de son état de frappe avec une délicate patine, grise sur le brillant d’origine au droit et grise aux reflets bleutés au revers. Superbe à Fleur de coin.

Starting price : 6000€

Lot 2
Grèce Antique

Sicile, Leontini. Tétradrachme ND (c.425 av. J.-C.), Leontini. SNG ANS.257 - SNG Munich 559 ; Argent - 17,09 g - 25 mm - 11 h Certificat NGC AU 4/5 2/5 Fine style (5783261-004). Av. Tête laurée d'Apollon à gauche. Rv. LE-ONTINOY. Tête de lion à gauche, la gueule béante ; autour, trois grains d'orge et une feuille. Provient d’une vente Schweizerischer Bankverein 25, Zurich, 19 septembre 1990, n° 23. Certificat NGC AU 4/5 2/5 Fine style (5783261-004). Avec certificat d’authenticité NGC. Légère corrosion au revers et sur la tranche. Frappe vigoureuse. Minime plat sur les hauts reliefs au droit. Légère patine grise. TTB à Superbe.

Starting price : 1500€

Lot 3
Grèce Antique

Sicile, Syracuse, Denys l’Ancien (406-367 av. J.-C.). Décadrachme ND (c.404 av. J.-C.), Syracuse. Gallatin CIV/R III - SNG ANS 360 - Gulb.312 - HGC.1299 ; Argent - 41,88 g - 35 mm - 1 h NGC Ch AU 5/5 2/5 Fine style (5785794-005). Av. Quadrige conduit par un aurige à gauche ; au-dessus, la Victoire volant à droite et couronnant l'aurige ; sous la ligne de terre, différents éléments de la tenue militaire tels que le bouclier, la cuirasse et le casque alignés sur une lance. Rv. ΣΥΡΑΚΟΣΙΩΝ. Tête d'Aréthuse (Koré-Perséphone) à gauche, couronnée d'épis de blé, portant des triples pendants d'oreilles et un collier de perles, entourée de quatre dauphins ; signature sous le dauphin inférieur [EYAI] NE. Provient d’une collection privée et vente Hess-Leu 28, Lucerne, 1965, n° 91, puis vente Gorny et Mosch 280 n° 105. NGC Ch AU 5/5 2/5 Fine style (5785794-005). Selon Gallatin, ce coin, de la série C, est signé du maître Évainète et est de sa main même, avec un joli style. Légère corrosion des surfaces mais un bon centrage et de haut relief. Superbe. La victoire de Syracuse sur Athènes en 413 avant J.-C. serait à l’origine de cette émission signée du graveur Évainète, comme le rappelle le trophée d’armes à l’exergue du droit. La célébration de cette victoire donnait lieu à des jeux athlétiques dits de l’Assinaros, et les vainqueurs auraient pu recevoir ces pièces de prestige. Denys l’Ancien qui voulait faire de Syracuse la capitale du monde grec après la chute d’Athènes en 404 avant J.-C. y a certainement vu aussi l’occasion d’affirmer la grandeur de la cité. C’est toujours un chef d’œuvre de la gravure et de la numismatique grecque, à l’apogée de la cité de Syracuse

Starting price : 50000€

Lot 4
Grèce Antique

Sicile, Syracuse, Agathoclès (317-289 av. J.-C.). Statère corinthien ND (317-310 av. J.-C.), Syracuse. SNG ANS.560 - SNG Cop.751 ; Argent - 8,80 g - 20 mm - 2 h Av. Tête d'Athéna à droite, coiffée d'un casque corinthien sans aigrette d'où s'échappent des mèches de cheveux ; derrière la nuque, un trophée. Rv. ΣΥΡΑ-Κ-ΟΣΙ-Ω-Ν. Pégase volant à gauche ; au-dessus, un triskèle et au-dessous un épi de blé. Quelques marques sur le listel au revers et légèrement nettoyé. Bon centrage et agréable patine. Rare. TTB.

Starting price : 1000€

Lot 5
Grèce Antique

Attique, Athènes. Tétradrachme de style classique ND (Ve s. av. J.-C.), Athènes. Sv.29 pl. 4 - SNG Delepierre 1414 - GC.1842 ; Argent - 17,19 g - 24,3 mm - 6 h NGC Ch AU* 5/5 4/5 (5784000-002). Av. Tête d'Athéna à droite, coiffée du casque à aigrette ; elle porte des boucles d'oreilles rondes centrées d'un point et ses cheveux sont figurés par des perles sur le devant. Rv. AΘE. Chouette debout à droite, regardant de face. NGC Ch AU* 5/5 4/5 (5784000-002). De très haut relief, à la frappe vigoureuse. Revers parfait et le droit pratiquement complet. Légère patine grise. Superbe à Fleur de coin.

Starting price : 1500€

Lot 6
Grèce Antique

Éolide, Lesbos (île de). Hecté d’électrum à la tête de lion ND (500-495 av. J.-C.), Mytilène. Bodenstedt 13 - Boston MFA 1679 ; Électrum - 5,22 g - 10 mm - 11 h NGC XF* 5/5 5/5 Fine style (4166073-001). Av. Tête de lion à droite à la gueule ouverte. Rv. Tête incuse de veau à droite. NGC XF* 5/5 5/5 Fine style (4166073-001). De poids double ! En or naturel assez pâle. Très bon centrage au droit et au revers. Superbe.

Starting price : 1000€

Lot 7
Grèce Antique

Éolide, Lesbos (île de). Hecté d’électrum à la Gorgone ND (c.485 av. J.-C.), Mytilène. Bodenstedt 19 - Boston MFA 1675 ; Électrum - 2,40 g - 10 mm - 12 h NGC XF 5/5 3/5 (4166988-005). Av. Gorgone de face à la langue proéminente. Rv. Tête incuse d’Héraklès à droite, coiffé de la dépouille du lion. NGC XF 5/5 3/5 (4166988-005). Le revers incus est superbe, malgré de fines rayures. Légère usure au droit, avec une patine sombre. TTB / Superbe.

Starting price : 600€

Lot 8
Grèce Antique

Thrace-Macédoine, tribu des Bisaltae (VIe-Ve s. av. J.-C.). Octodrachme ND (480-465 av. J.-C.). Traité I, 1489, pl.XLV, n° 1 - MGK 407 - Peykov A3070 (même coin de droit) - HGC 3/274 ; Argent - 28,44 g - 32 mm - 12 h NGC Ch VF 5/5 2/5 brushed (5783286-001). Av. C-ΙΣ-ΑΛ-Τ-Ι-Κ-O-Ν. Un soldat (Arès) avec pétase et deux lances, au buste de face, derrière un cheval à droite. Rv. Carré quadripartite. NGC Ch VF 5/5 2/5 brushed (5783286-001). À peine frotté, avec une patine en formation. Bon centrage et de haut relief. TTB. Les Bisaltae étaient un peuple faisant partie des Thraces, sur le cours inférieur du fleuve Strymon, autour de la future Amphipolis, qui sera fondée en 437 av. J.-C. Grâce aux mines d’argent du lac Prasias, près du mont Dyrosum et de ses ressources métallifères, mentionnées par Hérodote (7-115), ils purent frapper d’imposants octodrachmes d’environ 29 grammes dont on estime la frappe à un demi-million d’exemplaires ! Ils furent rattachés à la Macédoine sous Alexandre le grand. Leurs mines d’argent qui rapportaient un talent par jour, continuèrent et servirent à la frappe des tétradrachmes du conquérant

Starting price : 8000€

Lot 9
Grèce Antique

Macédoine (royaume de), Philippe II (359-336 av. J.-C.). Statère d’or ND (340-328), Amphipolis. Le Rider 56 - SNG ANS 249 ; Or - 8,58 g - 18 mm - 12 h NGC AU* 5/5 4/5 (4936316-005). Av. Tête laurée d’Apollon à droite, les cheveux bouclés. Rv. ΦΙΛΙΠΠΟΥ. Bige de chevaux au galop à droite, conduit par un aurige. Sous les chevaux, un caducée. Cette frappe au caducée est contemporaine ou légèrement postérieure. NGC AU* 5/5 4/5 (4936316-005). Proche de son état de frappe avec le brillant d’origine encore visible autour des reliefs. De haut relief. Superbe à Fleur de coin.

Starting price : 2000€

Lot 10
Grèce Antique

Macédoine (royaume de), Philippe II (359-336 av. J.-C.). Statère d’or ND (359-336), Pella. Le Rider 374, pl.64 ; Or - 8,58 g - 18 mm - 11 h NGC Ch XF 5/5 2/5 edge cuts (5785799-001). Av. Tête laurée d’Apollon à droite, les cheveux bouclés. Rv. ΦΙΛΙΠΠΟΥ. Bige de chevaux au galop à droite, conduit par un aurige. Sous les chevaux, petite Niké volant à droite. Provient d’un achat chez Ciani en 1937, avec une étiquette à la plume. NGC Ch XF 5/5 2/5 edge cuts (5785799-001). De petites griffes sur la tranche à 12 heures. De haut relief, avec une patine dorée au revers. TTB à Superbe.

Starting price : 4000€

Lot 11
Grèce Antique

Macédoine (royaume de), Alexandre III le Grand (336-323 av. J.-C.). Distatère d’Or ND (330-320), Amphipolis. Price 171 - SNG Cop.622 ; Or - 17,17 g - 22 mm - 7 h NGC AU 5/5 3/5 edge marks (5785794-001). Av. Tête d'Athéna à droite, coiffée du casque corinthien à aigrette orné d'un serpent, les cheveux retombant en mèches sur la nuque. Rv. ΑΛΕΞΑΝΔΡΟΥ. Niké drapée, debout à gauche, tenant une stylis et une couronne ; dans le champ à gauche, un trident, pointes vers le bas. Avec une ancienne étiquette à la plume indiquant un achat chez Émile Boudeau en 1936. NGC AU 5/5 3/5 edge marks (5785794-001). Type présent dans le Trésor de Saïda et autrefois donné à l’atelier de Tarse. Parfaitement centré et de haut relief, avec de minimes marques de circulation pour ce spectaculaire type ! Superbe à Fleur de coin.

Starting price : 35000€

Lot 12
Grèce Antique

Thrace, Maronée. Tétrobole au nom du magistrat EUP[//] ND (398-385 av. J.-C.), Maronée. SNG Cop.614 - Boston 815 - Schönert-Geiss M.211 ; Argent - 2,82 g - 17 mm - 12 h NGC AU* 5/5 5/5 (5784000-001). Av. E - Y - Π. Protomé de cheval à gauche. Rv. M - A. Pampre avec grappe de raisin, dans un grènetis carré. NGC AU* 5/5 5/5 (5784000-001). Magnifique frappe bien centrée et parfaite. Patine de collection aux reflets rosés et bleutés. Superbe à Fleur de coin.

Starting price : 1500€

Lot 13
Grèce Antique

Thrace (royaume de), Lysimaque (323-281 av. J.-C.). Statère d’or ND (286-281 av. J.-C.), Pella. Thompson 241, pl.22 ; Or - 8,55 g - 18 mm - 6 h NGC Ch AU 5/5 3/5 Fine style scuff (5785795-001). Av. Tête diadémée à droite du divin Alexandre-Amon. Rv. ΒΑΣΙΛΕΩΣ ΛΥΣΙΜΑΚΟΥ. Athéna assise à gauche, appuyée sur un bouclier et tenant une victoire avec une couronne ; un monogramme sous le bras, P sous le trône et K à l’exergue. Provient d’un achat chez Platt en 1939 avec une ancienne étiquette. NGC Ch AU 5/5 3/5 Fine style scuff (5785795-001). De haut relief et un exemplaire qui n’a que très peu circulé. Minime éraflure sur la joue. Superbe.

Starting price : 12000€

Lot 14
Grèce Antique

Thrace (royaume de), Lysimaque (323-281 av. J.-C.). Tétradrachme ND (297-281 av. J.-C.), Lysimachia. Thompson 16 - HGC 3.2, 1750a - Boutin 2641 ; Argent - 16,86 g - 28 mm - 9 h NGC Ch VF 5/5 3/5 (5785099-003). Av. Tête diadémée à droite du divin Alexandre-Amon. Rv. ΒΑΣΙΛΕΩΣ ΛΥΣΙΜΑΚΟΥ. Athéna assise à gauche, appuyée sur un bouclier et tenant une victoire avec une couronne ; dans le champ mufle de lion et sous le trône un monogramme. Provient d’une vente Giessener Munzhandlung Dieter Gorny GmbH 48, Munich, 2 avril 1990 n° 150 et Albuquerque, n° 7 (avec un carton d’envoi de chez Albuquerque). NGC Ch VF 5/5 3/5 (5785099-003). Sur un flan large avec un buste de haut relief. Frappe vigoureuse qui a légèrement fait éclater le flan. Belle patine grise aux reflets bleutés. TTB à Superbe.

Starting price : 1500€

Lot 15
Grèce Antique

Chersonèse, Panticapée. Statère d’or ND (340-325 av. J.-C.), Panticapée. Anokhin 1021 - MacDonald, Bo.21/54 - SNG Stancomb 547 - Hoover HGC.7-20 ; Or - 9,07 g - 22 mm - 11 h Av. Tête de Pan à gauche, couronné de lierres. Rv. PAN. Griffon à gauche tenant un javelot dans la gueule, et sur un épi de blé servant d’exergue. Provient d’un achat chez Ratto en janvier 1939. De flan large avec un portrait remarquable de réalisme. Infime défaut de métal sur l’épaule du griffon au revers et de très fines griffures au revers dans le champ. Patine aux légers reflets dorés. Superbe. La Mer Noire fut un territoire capital pour la colonisation grecque des Milésiens et d’autres, intéressés par l’agriculture florissante de cette région mais aussi par les ressources en or. Ce précieux métal inspira Hérodote avec le mythe du combat des fabuleux Arimaspes contre les griffons, gardiens de l’or qu’ils extrayaient de la terre, aux confins du monde connu. Ces statères de Panticapée reprennent ce mythe du griffon, avec tête de lion cornu, tenant un épi de blé comme pour faire allusion aux deux ressources principales de cette région. Au droit, Pan, aux oreilles pointues, possède une couronne de feuilles de vigne ou de lierre, dans un remarquable syncrétisme entre l’Art grec et celui, plus barbare, des Scythes

Starting price : 75000€

Lot 16
Grèce Antique

Mysie, Cyzique. Statère d’électrum ND (500-450 av. J.-C.), Cyzique. Jameson 1420a - Von Fritze, Berlin, 1912, 182 (pl.V n° 30) = cet exemplaire ; Électrum - 16,08 g - 20 mm - 12 h NGC XF 5/5 3/5 Fine style (5785794-003). Av. Tête de Zeus de trois-quarts face à droite, les cheveux flottants. Au-dessous, un thon. Rv. Carré creux quadripartite en ailes de moulin. Avec son étiquette à la plume inscrite “pièce inédite” et “2e exemplaire connu”, provenant d’un achat chez Vinchon en mars 1952. NGC XF 5/5 3/5 Fine style (5785794-003). De la plus grande rareté et manque aux plus grandes collections, même publiques ! Très bon centrage avec le buste bien remonté à la frappe au droit, sur un spectaculaire lingot d’électrum de belle couleur. De beau style. Presque Superbe.

Starting price : 60000€

Lot 17
Grèce Antique

Mysie, Cyzique. Statère d’électrum ND (500-450 av. J.-C.), Cyzique. SNG Delepierre 2512 - Von Fritze, Berlin, 1912, n° 191 (pl. VI n° 3) - Jameson 1419a ; Électrum - 15,97 g - 19 mm - 12 h NGC Ch VF 5/5 3/5 Fine style (5785795-002). Av. Tête de Pan couronné de lierre à gauche. Au-dessous, un thon. Rv. Carré creux quadripartite en ailes de moulin. Avec son étiquette à la plume, provenant d’un achat chez Vinchon en décembre 1957. NGC Ch VF 5/5 3/5 Fine style (5785795-002). De haut relief et une frappe assez bien centrée sur un lingot d’électrum spectaculaire. De minimes traces de circulation. De joli style. TTB à Superbe.

Starting price : 20000€

Lot 18
Grèce Antique

Mysie, Cyzique. Statère d’électrum ND (550-450 av. J.-C.). SNG France 178 - Boston 1414 ; Électrum - 16,03 g - 16 mm - 12 h NGC Ch VF 4/5 4/5 (6155394-003). Av. Tête de lion à gauche. Derrière, un thon. Rv. Carré quadripartite incus. NGC Ch VF 4/5 4/5 (6155394-003). Flan oblong et triangulaire en électrum, légèrement éclaté à la frappe. Spectaculaire. TTB.

Starting price : 2000€

Lot 19
Grèce Antique

Mysie, Cyzique. Statère d’électrum ND (500-450 av. J.-C.). SNG France 230 - Boston 1469 ; Électrum - 16,04 g - 17 mm - 12 h NGC Ch VF 4/5 4/5 (6154809-003). Av. Un chien à gauche, au-dessous un thon. Rv. Carré quadripartite incus. NGC Ch VF 4/5 4/5 (6154809-003). Rare type avec le chien. Bon centrage avec le flan à peine éclaté. TTB à Superbe.

Starting price : 2000€

Lot 20
Grèce Antique

Mysie, Cyzique. Statère d’électrum ND (550-450 av. J.-C.). SNG France 253 - Boston 1487 ; Électrum - 15,89 g - 16 mm - 12 h NGC Ch F 4/5 4/5 (5771746-012). Av. Homme nu, agenouillé à gauche et tenant un thon. Rv. Carré quadripartite incus. NGC Ch F 4/5 4/5 (5771746-012). Assez bon centrage. De couleur pâle et flan de forme irrégulière. Usure régulière de circulation. TB.

Starting price : 1500€

Lot 21
Grèce Antique

Sicyonie, Sicyone. Statère ND (IVe s. av. J.-C.), Sicyone. BMC.50 - Pozzi 1794 ; Argent - 12,22 g - 22 mm - 3 h NGC AU* 5/5 5/5 (5784000-003). Av. ΣΕ. Chimère avançant à gauche. Rv. Dans une couronne formée de deux branches de laurier, une colombe volant à droite, A sous l’aile. NGC AU* 5/5 5/5 (5784000-003). Avec une patine grise de collection, aux reflets irisés multicolores. Très beau flan avec la frappe bien centrée. Superbe à Fleur de coin.

Starting price : 4000€

Lot 22
Grèce Antique

Carie (satrapes de), Mausole (353-337 av. J.-C.). Tétradrachme ND (c.377-352 av. J.-C.), Halicarnasse. SNG Cop.590 ; Argent - 14,94 g - 25 mm - 12 h NGC Ch VF 4/5 3/5 (5783261-002). Av. Tête laurée d'Apollon de trois quarts de face à droite. Rv. MAYΣΣΩΛΛO. Zeus Stratios (qui préside aux armées) debout à droite, tenant une bipenne dans la main droite et un sceptre dans la main gauche. NGC Ch VF 4/5 3/5 (5783261-002). Droit spectaculaire et de haut relief, avec une jolie patine aux reflets gris. Revers avec une usure de circulation régulière. Superbe / TTB.

Starting price : 800€

Lot 23
Grèce Antique

Perse, empire achéménide, Darius Ier ou Xerxès Ier (521-486-465). Darique ND (Ve s. av. J.-C.). Babelon II,7 (pl.LXXXVI/10) - SNG Cop.274 ; Or - 8,30 g - 12 mm - 12 h NGC MS* 5/5 4/5 (6155519-001). Av. Le Grand Roi barbu, coiffé de la cidaris et vêtu de la candys, agenouillé à droite avec un carquois sur l'épaule, tenant une lance dans la main droite et un arc dans la main gauche. Rv. Rectangle irrégulier incus. NGC MS* 5/5 4/5 (6155519-001). Très bon centrage et exemplaire qui conserve son brillant d’origine, proche de son état de frappe. Superbe à Fleur de coin.

Starting price : 2000€

Lot 24
Grèce Antique

Judée, Première guerre judéo-romaine ou Grande Révolte (66-73). Shekel An 4 (69/70), Jérusalem.NGC MS 5/5 4/5 (5788041-002).Av. Légende en hébreu (shekel d'Israël). Calice ; au-dessus (date).Rv. Légende en hébreu (Jérusalem la sacrée). Bouquet avec trois fleurs.AJC II 19/23 - Meshorer 242 - Hendin 1364 - Kadman 5 ; Argent - 14,19 g - 22,5 mm - 12 h.NGC MS 5/5 4/5 (5788041-002). La frappe à peine décentrée mais très bien remontée à la frappe. Avec le brillant d’origine et de légers reflets dorés. Très rare et l’un des plus beaux exemplaires connus. Superbe.

Starting price : 1500€

Lot 25
Grèce Antique

Judée, Première guerre judéo-romaine ou Grande Révolte (66-73). Shekel An 2 (67/68), Jérusalem. AJC II 8 - Meshorer 193 - Hendin 659 - Kadman 20 ; Argent - 13,82 g - 23 mm - 12 h Av. Légende en hébreu (shekel d'Israël). Calice ; au-dessus (date). Rv. Légende en hébreu (Jérusalem la sacrée). Bouquet avec trois fleurs. Anciennement nettoyé avec une patine en formation. Beaux reliefs. Très bel exemplaire.

Starting price : 1000€

Lot 26
Grèce Antique

Royaume lagide, Ptolémée II (283-246 av. J.-C.). Tétradrachme Or ou pentekontadrachmon (50 drachmes) ND (après août 272 av. J.-C.), Alexandrie. CPE.314 - Sv.604 - SNG Cop.133 ; Or - 13,86 g - 19,6 mm - 12 h NGC Ch XF 4/5 4/5 flan flaw (5783262-003). Av. AΔEΛΦΩN. Bustes accolés à droite de Ptolémée II, diadémé, et d’Arsinoé II, diadémée et voilée ; derrière, un bouclier galate. Rv. ΘEΩN. Bustes accolés à droite de Ptolémée Ier, diadémé, et de Bérénice Ière, diadémée et voilée. Provient d’une vente Schweizerischer Bankverein 41, Zurich, 10 septembre 1996 n° 86. NGC Ch XF 4/5 4/5 flan flaw (5783262-003). Frappe légèrement décentrée. Minime choc à 12 heures au revers sur le listel. Faibles traces de circulation avec encore du brillant d’origine sous une légère patine. TTB à Superbe.

Starting price : 5000€

Lot 27
Grèce Antique

Royaume lagide, Ptolémée II (283-246 av. J.-C.). Pentadrachme Or ou trichryson (triple statère) ND (275-272 av. J.-C.), Alexandrie. CPE.287 - Sv.573 ; Or - 17,87 g - 23 mm - 1 h NGC Ch AU 5/5 4/5 (5784010-001). Av. Tête diadémée de Ptolémée Ier à droite, l’égide autour du cou. Rv. ΠTOΛEMAIOY - BAΣIΛEΩΣ. Aigle à gauche sur un foudre, Σ au-dessus d’un bouclier galate dans le champ à gauche, I entre les jambes de l’aigle. Provient de la collection Pierre Lacau (1873-1963), reçu en cadeau de Fouad Ier d’Égypte en 1923. NGC Ch AU 5/5 4/5 (5784010-001). Avec lettre de contrôle I. Très belle frappe, bien centrée et de haut relief. Belle lueur, à peine brunie. Superbe. Pierre Lacau, pensionnaire en 1899 de l’Institut français d’archéologie orientale du Caire, est chargé de rédiger le catalogue général du Musée du Caire. Il devient directeur de l’Institut de 1912 à 1914, puis directeur de la Direction des Antiquités Égyptiennes de 1914 à 1936, et professeur d’égyptologie au Collège de France de 1936 à 1938. Il entre à l’Académie des Arts et Belles-Lettres en 1939

Starting price : 40000€

Lot 28
Grèce Antique

Royaume lagide, Ptolémée IV (222-204 av. J.-C.). Octodrachme d’or ou mnaieion ND (219-217 av. J.-C.), Alexandrie. CPE.888 - Sv.1117 - SNG Cop.196 ; Or - 27,79 g - 25,5 mm - 12 h NGC AU 5/5 2/5 Fine style edge marks (5785795-003). Av. Buste de Ptolémée III à droite, avec couronne en forme de diadème radié, portant l’égide comme une chlamys et un trident orné sur l’épaule, la pointe centrale ornée d’un bouton de lotus. Rv. ΠTOΛEMAIOY - BAΣIΛEΩΣ. Corne d’abondance avec couronne en forme de diadème radié, avec épis de blé, grenade, raisin. Au-dessous, ΔI. Avec une étiquette ancienne qui indique un achat chez Ravel en novembre 1937. NGC AU 5/5 2/5 Fine style edge marks (5785795-003). Spectaculaire buste de haut relief, avec tous ses détails. Quelques marques sur la tranche. Très peu de marques de circulation avec les surfaces proches de leur état de frappe. Superbe. Ce mnaieion ou octodrachme d’or commémore le divin Ptolémée III, déifié et représenté avec les attributs d’au moins trois dieux. Les rayons d’Hélios qui servent de couronne, l’égide qui rappelle Zeus, et le trident de Poséidon forment une image syncrétique du défunt roi. Le bouton de lotus n’est pas sans rappeler aussi Sérapis. Alföldi (1977) identifie le roi avec Aion Plutonios tandis que l’égide rappelle le grand Alexandre avec le soleil qui évoque les cycles égyptiens. Cette série au ΔI aurait été frappée en hâte pour récompenser les soldats de la bataille de Raphia (22 juin 217 av. J.-C.) après leur victoire contre Antiochos III le Grand

Starting price : 20000€

Lot 29
Grèce Antique

Royaume lagide, Ptolémée VI (180-145 av. J.-C.). Octodrachme ou mnaieion ND (c.180-145 av. J.-C.), Alexandrie. Sv.1498-99 - SNG Cop.321-22 - Boston 2293 ; Or - 27,55 g - 28,5 mm - 12 h NGC MS 5/5 3/5 edge marks (5785795-004). Av. Buste d’Arsinoé II à droite, diadémée, avec voile ; K derrière la tête. Rv. APΣINOHΣ ΦΙΛΑΔΕΛΦOY. Double corne d’abondance avec guirlandes. Provient d’un achat chez Émile Boudeau en 1937, avec une étiquette ancienne. NGC MS 5/5 3/5 edge marks (5785795-004). D’infimes traces sur la tranche. Le flan large et très proche de son état de frappe, avec le brillant d’origine. Portrait saisissant de haut relief. Presque Fleur de coin.

Starting price : 25000€

Lot 30
Grèce Antique

Royaume lagide, Ptolémée VI (180-145 av. J.-C.). Tétradrachme d’Or ou pentekontadrachmon (50 drachmes) ND (c.180-145 av. J.-C.), Alexandrie. Sv.1500 - SNG Cop.- ; Or - 14,04 g - 21,5 mm - 12 h NGC Ch AU 5/5 2/5 smoothing (5785794-004). Av. Buste d’Arsinoé II à droite, diadémée, avec voile ; K derrière la tête. Rv. APΣINOHΣ ΦΙΛΑΔΕΛΦOY. Double corne d’abondance avec guirlandes. Provient de chez Ars Classica SA 7, Lucerne, C. S. Bement, 23 juin 1924 n° 1860 puis Glendining & C° LTD, Londres, Coll. R. C. Lockett, 21 février 1961 n° 2828 et enfin d’un achat chez Vinchon en mai 1962. NGC Ch AU 5/5 2/5 smoothing (5785794-004). De minimes marques sur la joue sinon un exemplaire quasiment dans son état de frappe, avec ses surfaces qui conservent leur éclat d’origine, sous une légère patine. Presque Fleur de coin.

Starting price : 35000€

Lot 31
Grèce Antique

Maurétanie, Juba II (25 av. J.-C.- 23 ap. J.-C.). Denier 16, Césarée. Maz.212 - SNG Cop.587 ; Argent - 2,83 g - 19 mm - 5 h NGC Ch XF 5/5 3/5 (5788041-001). Av. REX IVBA. Buste de Juba II à droite, coiffé de la dépouille du lion et massue derrière. Rv. R XXXXI. Capricorne à droite avec corne d’abondance et tenant un globe entre ses pattes. NGC Ch XF 5/5 3/5 (5788041-001). Frappe à peine décentrée. Proche de son état de frappe avec de minimes traces de circulation. Très belle patine ancienne. Superbe à Fleur de coin.

Starting price : 600€

Lot 32
Gaule

Namnètes. Quart de statère à l’hippophore ND (IIe - Ier siècle avant J.-C.). LT.6725 - DT.2195 ; Électrum - 1,74 g - 12,5 mm - 9 h Av. Tête à droite, la chevelure composée de grosses mèches, la base du cou marquée ; une esse devant le front. Rv. Cheval androcéphale à droite, conduit par son aurige levant une main disproportionnée ; une figure hippophore entre les jambes du cheval. Sur un flan assez large et bien centré, avec un portrait caractéristique. Couleur jaune-rosé. TTB à Superbe. L’aurige à la main disproportionnée n’est pas inconnu par ailleurs (voir les articles de D. Hollard mentionnant l’adjectif Lamhfháda « longue main » attribué à Lugh). Les quarts des Namnètes peuvent être distingués en deux catégories ; la première en bon alliage jaune (très rare) et la seconde en électrum très cuivreux proche du billon (largement majoritaire). Avec ce métal noble et l’esse devant le front, ce quart correspond au DT.2195 (= BnF 6725) de la série 308A « en bon or »

Starting price : 750€

Lot 33
Gaule

Osismes. Statère à la tente, variété à la rouelle ND (120-50 avant J.-C.). LT.- - DT.cf. 2209 v. ; Électrum - 7,09 g - 20 mm - 3 h Av. Tête très stylisée à droite, la chevelure en rouleaux terminés en volutes ; une croix en cimier et des cordons perlés achevés par de petites têtes coupées dans le champ. Rv. Cheval androcéphale à droite, conduit par les vestiges d’un aurige tenant une hampe terminée par une croisette devant le poitrail ; entre les jambes une tente en forme de temple à fronton ; une rouelle perlée au-dessus du dos, juste derrière l’encolure. Provient d’une découverte à Moellan-sur-Mer (sud de Quimperlé) et publié au Colloque de Brest n° 2 p.57. Statère d’une variété inédite, de poids lourd. Légèrement nettoyé avec un aspect brillant uniforme. Beaux reliefs. TTB. Cet exemplaire a été publié en annexe de la publication du Trésor d’Hennebont lors du colloque de Brest en mai 2013. Frappé sur un flan un peu court et épais, il a une couleur plus jaune par rapport à l’habituelle teinte rose-orangée des monnaies des Osismes. Si l'avers semble correspondre à la variante 3, le revers avec la rouelle au-dessus du dos de l'androcéphale n'est pas du tout répertorié pour le type à la tente alors que cette même rouelle est assez commune pour les types au personnage recroquevillé

Starting price : 3500€

Lot 34
Gaule

Osismes. Statère à la tente, classe II, variété 5 dite « de Perros-Guirec » ND (120-50 avant J.-C.). LT.6512 - DT.2210 ; Électrum - 6,80 g - 24 mm - 2 h Av. Tête très stylisée à droite, la chevelure en rouleaux terminés en volutes ; des cordons perlés achevés par de petites têtes coupées dans le champ. Rv. Cheval androcéphale à droite, conduit par les vestiges d’un aurige tenant une hampe terminée par une croisette devant le poitrail ; entre les jambes, une tente en forme de temple à fronton. Provient d’une découverte à Moellan-sur-Mer (sud de Quimperlé) et publié au Colloque de Brest n° 1 p.57. De flan large, avec un magnifique portrait. À peine nettoyé au revers. Superbe / TTB. Les études plus rigoureuses de ces dernières années permettent de restituer aux Vénètes des monnaies jusqu’alors considérées comme Osismes. Ce statère à la tente, avec ce style de tête semble se rencontrer des côtes sud du Finistère aux confins des Côtes-d’Armor, plutôt en territoire osisme. Cet exemplaire a été publié en annexe de la publication du Trésor d’Hennebont lors du colloque de Brest en mai 2013. Frappé sur un flan large, de couleur rose orangé, ce statère se rapproche de la variante 5 de P. Abollivier, mais sans y correspondre exactement. La tête est ornée d'une boucle supplémentaire au-dessus du front en continuité avec le sourcil. Le traitement de la bouche, avec une sorte de M posée sur le côté et rejoignant le bout du nez, est également sans équivalent dans les rares monnaies publiées de cette série (cf. n° 155 - 161 du musée de Rennes)

Starting price : 3500€

Lot 35
Gaule

Osismes. Statère à la tente, classe II ND (Ier s. av. J.-C.). LT.6512 - DT.2210 ; Électrum - 6,25 g - 22 mm - 12 h Av. Profil à droite, surmonté d'une chevelure élaborée, caractérisée par deux rouleaux horizontaux encadrés par des mèches en S, une croix en cimier ; autour, cordons perlés avec à l'extrémité de petites têtes humaines. Rv. Cheval androcéphale à droite ; au-dessus, un aurige ; en dessous, une tente ou tigurium gaulois. Cet exemplaire pourrait provenir du Trésor de Guingamp (ne porte toutefois pas la numérotation de Colbert de Beaulieu). En électrum ou or bas, de couleur rosée avec patine grise. Droit bien centré. Rare. TB à TTB.

Starting price : 600€

Lot 36
Gaule

Osismes. Quart de statère ND (IIe - Ier siècle avant J.-C.). LT.- - DT.- ; Électrum - 1,43 g - 12,5 mm - 6 h Av. Tête à droite, la chevelure en grosses mèches enroulées ; cordons perlés autour, l’un étant terminé par une petite tête coupée devant le visage. Rv. Cheval androcéphale à droite avec un petit personnage recroquevillé à droite entre les jambes ; au-dessus du cheval, une ligne perlée terminée par une rouelle devant le poitrail. Avers et revers bien centrés et presque complets, sur un flan assez épais en or orangé très cuivreux. TTB. Ce quart de statère inédit manque complètement aux classements de P. Abollivier ou du Nouvel Atlas. L’attribution des monnaies de cette série au personnage recroquevillé oscille entre Osismes et Vénètes. Le classement des quarts de cette série par P. Abollivier se limite aux 7 classes alors connues ; chacune n’est représentée par un tout petit nombre d’exemplaires quand il ne s’agit pas d’un exemplaire unique. Le personnage recroquevillé ne semble pas ailé sur notre quart

Starting price : 600€

Lot 37
Gaule

Osismes. Quart de statère au trépied, et profil à droite avec col ND (c.120-50 av. J.-C.). DT.- (cf.2228) - LT. (cf.6537) ; Électrum - 1,73 g - 11,5 mm - 12 h Av. Profil à droite, à la chevelure exubérante et avec un col rectangulaire double. Un cordon perlé part du front, ainsi qu’un axe. Sorte de fleuron devant le buste. Rv. Androcéphale à gauche, la croupe surmontée d’un cordon perlé ; au-dessous, une roue à quatre rayons sur la pointe d’un triangle formant trépied. Variante inédite avec le buste à droite, au col caractéristique et profil luniforme. Au revers, l’androcéphale est sous un cordon perlé, également caractéristique et inédit. Rarissime. TTB à Superbe.

Starting price : 1500€

Lot 38
Gaule

Armorique / Osismes. Petit billon armoricain à la rouelle ND (milieu du Ier siècle avant J.-C.). BnF. 6798 - DT.2373-2374 ; Billon - 0,85 g - 12,5 mm - 6 h Av. Tête à droite, la chevelure retenue dans un bandeau dont l’extrémité encadre le visage en retombant sous le menton ; face au visage, une main ouverte à droite. Rv. Cheval androcéphale à droite, un motif en forme de croissant en continuité de la crinière au-dessus du dos et une rouelle à quatre rayons entre les jambes. Provient de la collection Robert Boissel, Vinchon 9 avril 2006, n° 30. Ce billon a reçu deux petits coups de burin au droit, assez légers par rapport à celui qu’a reçu le BnF 6797. Cet exemplaire semble être frappé avec le même coin de droit que BnF 6798 ; il est sur un flan large et d’une qualité exceptionnelle pour ce type. TTB à Superbe. L’attribution de ces petites monnaies est encore incertaine car elles furent longtemps ignorées des études en raison de leur rareté. Des liens stylistiques peuvent être faits avec des monnaies classées aux Osismes, ce qui tendrait à être confirmé par les provenances publiées : ce type est effectivement présent dans les trouvailles de Carantec (Finistère), Saint-Martin-des-Champs (Finistère), Plestin-les-Grèves (Côtes-d’Armor) et également dans une trouvaille isolée des environs de Brest (Finistère)

Starting price : 900€

Lot 39
Gaule

Vénètes. Statère au personnage recroquevillé ND (IIe - Ier s. av. J.-C.). LT.- - DT.- ; Électrum - 6,95 g - 20 mm - 9 h Av. Tête à droite, la chevelure divisée en grosses mèches en forme d’esses entourées de cordons perlés ; le sourcil finement travaillé et le cou entouré de segments perlés. Rv. Cheval androcéphale (?) à gauche, conduit par son aurige ; un petit personnage recroqueville ou ailé (?) à gauche, sous le cheval. Inédit ! De minimes traces de frottement mais un bon centrage et les reliefs bien venus. TTB. Il est intéressant de noter une similitude entre le traitement du nez au droit et celui de l’androcéphale au revers. Bien qu’il s’intègre dans les séries « au personnage recroquevillé » ou « au petit personnage ailé », par son style et sa typologie, ce statère semble complètement inédit. Son attribution aux Vénètes est probable au regard des dernières études (cf. entre autres le colloque de Brest en mai 2013)

Starting price : 3000€

Lot 40
Gaule

Vénètes. Statère au personnage recroquevillé ND (IIe - Ier siècle av. J.-C.). LT.- - DT.- ; Électrum - 6,66 g - 22,5 mm - 3 h Av. Tête à droite, la chevelure divisée en grosses mèches entourées de cordons perlés terminés par des fleurons ; une croisette en cimier. Rv. Cheval androcéphale à gauche, conduit par son aurige, sous une arche perlée ; un petit personnage recroquevillé sous le cheval et une croisette devant le poitrail. Sur un flan large, en or de couleur rose. De très haut relief ! Superbe. Ce statère, toujours unique, provient du trésor d’Hennebont (n° 24) présenté au colloque de Brest en mai 2013. Son revers est commun aux monnaies n° 22-23 du trésor. L’avers du statère n° 23 est presque identique, mais en effet miroir ; l’un tourné à gauche et celui-ci à droite. Ce type de revers était déjà recensé, à partir d’un unique exemplaire (sans provenance) conservé au musée Miln-Le-Rouzic de Carnac et qui constitue la pièce type de la v. 4 du classement de P. Abollivier. Le coin de droit présente une cassure verticale et le revers est de frappe molle sous le cheval, sinon monnaie extrêmement intéressante tant par sa typologie, que par son origine ou sa qualité !

Starting price : 2500€

Lot 41
Gaule

Vénètes. Statère au sanglier en cimier et à la tête coupée ND (IIe siècle avant J.-C.). LT.- - DT.- ; Or - 7,61 g - 20,5 mm - 7 h Av. Tête à droite, la chevelure en grosses esses d’où partent quatre cordons perlés terminés par de petites têtes coupées ; un sanglier en cimier au sommet de la coiffure. Rv. Cheval androcéphale à droite, conduit par son aurige ; un motif circulaire devant le poitrail et une magnifique tête coupée entre les jambes. Monnaie inédite du plus grand intérêt pour les monnaies armoricaines et qui plus est dans un état de conservation exceptionnel. De haut relief. Patine dorée. Superbe. Les seules monnaies armoricaines avec une tête coupée entre les jambes du cheval sont les rarissimes statères au loup en cimier (DT.2121-2122). Ce statère est d’un type différent et totalement méconnu bien qu’un autre exemplaire, sur flan très court et en piteux état, ait été proposé par Künker en 2010, Auktion 168, n° 7016, puis par H. Divo en 2016, Auction 331, n° 70 ; il fut ensuite publié par C. Salicis « Un type rare de statère « armoricain » en or avec sanglier en cimier et tête humaine nue de profil à droite sous le cheval, Mémoires de l’IPAAM, t. 60, p. 7-16 ». Le traitement de la tête coupée est étrangement similaire à celle qui orne en plein champ le revers du quart BnF 6912 (= DT.2138), décrit comme un buste de cheval androcéphale

Starting price : 7500€

Lot 42
Gaule

Vénètes. Statère au sanglier, classe III, variété 4 ND (IIe - Ier siècle avant J.-C.). LT.6654 - DT.2294 - MAN 4109 ; Billon - 5,26 g - 21,5 mm - 9 h Av. Tête à droite, la chevelure divisée en trois masses de mèches terminées par de petites esses ; des cordons perlés autour. Rv. Cheval androcéphale à droite, conduit par son aurige tenant une longe ondulée allant vers l’arrière ; sous le cheval un petit sanglier enseigne à droite (avec une croisette). Bon centrage et de beaux reliefs, avec une patine grise profonde. TTB à Superbe. Parmi les billons vénètes au sanglier, les exemplaires avec l’androcéphale à droite sont très largement minoritaires. Pour 171 statères vénètes au sanglier du trésor de Piolaine au MAN aucun n’a l’androcéphale à droite. Notre monnaie, le statère 4109 du MAN (fonds ancien) et un autre proposé dans la vente Alde du 19 octobre 2016, n° 325 sont tous les trois issus du même coin de droit. Une fois de plus, la tête de l’avers (avec cette joue massive et ce menton proéminent) se retrouve miniaturisée au niveau de l’androcéphale au revers. Cette rare variété pourrait être à l’origine de la classe VI des Coriosolites, réputée la plus ancienne

Starting price : 800€

Lot 43
Gaule

Vénètes. Statère de billon, classe V à la roue ND (c. 80-50 avant J.-C.). LT.6794 v. - DT.2299 ; Billon - 4,89 g - 22,5 mm - 10 h Av. Tête à droite, la chevelure divisée en trois gros rouleaux dont chaque mèche se termine par une boucle, l’ensemble des boucles encadrant la masse de cheveux ; des cordons perlés dans le champ. Rv. Cheval androcéphale à gauche, conduit par son aurige ; la roue du char se retrouve sous le cheval, à huit rayons et la jante perlée ; une esse sort de la bouche de l’aurige et trois autres imbriquées les unes dans les autres, sortent de la bouche de l’androcéphale. Cet exemplaire provient du trésor de Piolaine découvert en 2011 à Saint-Aubin-du-Pavail, dont une partie est entrée au MAN (réf. 6579-7066) et dont la partie du propriétaire a été dispersée à Drouot le 5 mars 2020. L’esse sortant de la bouche de l’aurige est assez exceptionnelle et ne se retrouve dans la part publiée du trésor, du Musée des Antiquités Nationales, que sur quatre exemplaires (n° 7042, 7044-7045 et 7056). Type spectaculaire et variété très rare qui incarne bien le monnayage armoricain de billon, avec une iconographie très riche et une composition harmonieuse malgré la surcharge décorative, tant au droit qu’au revers. Exemplaire de qualité pour ce type avec cependant un éclat de métal sur la tranche (visible derrière le cheval, sous l’aurige). Patine grise. TTB.

Starting price : 600€

Lot 44
Gaule

Baïocasses. Huitième de statère à la lyre ND (Ier siècle avant J.-C.). LT.- - DT.S 2286 A (cet exemplaire) ; Billon - 0,79 g - 11,5 mm - 4 h Av. Profil baïocasse à droite, avec en cimier une lyre renversée entourée d’un cordon perlé. Rv. Cheval androcéphale à gauche, conduit par un aurige très simplifié tenant une longe terminée par une croisette bouletée devant le poitrail du cheval ; entre les jambes, une lyre posée verticalement. Cette rare division est reprise comme monnaie type pour illustrer le supplément du Nouvel Atlas, elle provient du Trésor de Jersey 11, lot n° 3 (Trésor du Catillon) ; elle est publiée dans la Revue Belge de Numismatique 1959, pl. VI, n° 1604. Petit choc sur la tranche. Légèrement scyphate avec une patine grise profonde. Rare. TTB.

Starting price : 600€

Lot 45
Gaule

Coriosolites. Statère hybride classe VI / VB ND (80-50 av. J.-C.). DT.2333A v. - LT.6684 v. ; Billon - 6,69 g - 22 mm - 11 h Av. Profil à droite, le nez en forme de crosse, la chevelure disposée en trois rouleaux prolongés vers l'arrière par des mèches en crochet. Rv. Cheval androcéphale à droite, surmonté d'un simulacre d'aurige ; en dessous, une lyre ; devant le poitrail, une croix. Bien complet et de beau style, quoiqu’assez stylisé. Flan assez large et patine grise. TTB à Superbe.

Starting price : 500€

Lot 46
Gaule

Aulerques Cénomans. Division à la tête de Pallas et aux coqs ND (c.150-80 av. J.-C.). LT.5985 - DT.- - Scheers GB.777 ; Argent - 0,76 g - 13,5 mm - 11 h Av. Tête de Pallas casquée à droite, un beau panache derrière le casque et des mèches de cheveux sur la nuque. Rv. Cheval bondissant à droite, un coq à droite posé sur son dos et un autre à gauche entre les jambes du cheval. Pour cette rare variété aux coqs, cet exemplaire est assez extraordinaire ! Belle frappe, le métal à peine corrodé. Patine grise. TTB à Superbe. Ce type de revers reste méconnu alors qu’il figure au La Tour depuis plus d’un siècle. Ces divisions dites « à la tête de Pallas » sont très variées, tant dans le style des têtes que dans les revers, avec un cheval ou un sanglier et de multiples différents entre les jambes

Starting price : 500€

Lot 47
Gaule

Aulerques Cénomans / Diablintes. Quart de statère à l’androcéphale ailé ND (milieu du IIe - début du Ier siècle avant J.-C.). LT.- - DT.cf. série 484 ; Or - 1,86 g - 13,5 mm - 9 h Av. Profil apollinien à droite, les lauriers traités en un double bandeau. Rv. Cheval androcéphale à droite avec une crête, ailé, avec les pied griffus, conduit par un aurige ; un fleuron à cinq pétales entre les jambes. Quart en bon or, avec des griffures superficielles au droit et une frappe décentrée au revers. Monnaie inédite du plus grand intérêt pour l’étude des monnaies aulerques et de leurs influences. TTB. Les quarts de statère au griffon sont rares. La série 484 du Nouvel Atlas les regroupe tous dans un même « ensemble séno-carnute et vallée de la Loire moyenne » alors que les différentes variétés ont pourtant probablement des origines distinctes. Aucun autre exemplaire n’est répertorié avec ce style de tête au droit. C’est aussi le seul à avoir un pégase androcéphale avec des pieds griffus, sans être à proprement parler un griffon (théoriquement à tête d’aigle). C’est aussi le seul de cette série à avoir un aurige. Ces caractéristiques (tant dans le traitement de l’avers qu’avec l’androcéphale et sa crête diablinte) semblent suffisamment flagrantes pour rattacher cette division sans statère unité connu aux premières émissions des Aulerques, mais avec des emprunts typologiques (les pieds griffus) au Berry ou à la Sologne

Starting price : 2500€

Lot 48
Gaule

Aulerques Diablintes. Quart de statère à la fleur ND (c.120-80 av. J.-C.). BnF 6902 v. = DT.2166 - Scheers Péronne n° 256 v. ; Or - 1,84 g - 13 mm - 9 h Av. Profil apollinien lauré d’un double bandeau à droite, les mèches de cheveux rejointes en chignon derrière la tête. Rv. Cheval androcéphale bridé à droite, conduit par un aurige ; entre les jambes, une roue stylisée ou une fleur à quatre pétales dans un annelet perlé. Cet exemplaire provient de la collection G. Danicourt, vendue à Coulommiers, puis d’une vente Stack's Bowers Galleries (anciennement gradé NGC AU* 5/5 5/5, n° 2677667-010). Monnaie de la plus grande rareté, en parfaite condition. Très bon centrage et frappe. Légère patine dorée. Superbe. Les exemplaires de cette série sont rares mais il est possible de distinguer deux variétés d’avers ; la première représentée par BnF 6902, MAN 6163 et Péronne 256 (de même coin), la seconde avec une grosse joue est plus rare et n’était connue que par le MAN 6161 (coin différent de notre quart). Par ailleurs, le style fin du revers de notre quart semble totalement différent de tous les autres quarts connus (deux variétés de droit confondues)

Starting price : 7500€

Lot 49
Gaule

Santons. Quinaire classe I ARIVOS/SANTONOS ND (60-50 av. J.-C.). DT.3265 - LT.4525 ; Argent - 1,72 g - 12,5 mm - 5 h Av. ARIV[OS]. Tête casquée à gauche. Rv. SA[NTONO]S. Cheval à droite, au-dessous une rosace perlée. Frappe vigoureuse avec un léger éclatement du flan. Bien complet et délicate patine de collection. Superbe.

Starting price : 300€

Lot 50
Gaule

Carnutes. Statère à la joue ornée ND (200-50 av. J.-C.). DT.2525 v. - LT.5947 v. ; Or - 7,34 g - 21 mm - 2 h Av. Profil apollinien à droite, l’œil en amande et trois points en triangle entre l’oreille et la joue. Rv. Bige à droite, conduit par un aurige, roue à quatre rayons derrière. Au-dessous, lyre inversée. Ligne de terre en dents de loup visible. Sans collier au droit mais avec une ligne de terre visible au revers, notre exemplaire n’est pas vraiment répertorié. De très beau style au droit, avec attribution aux Carnutes ou Turones. Bon centrage. Superbe.

Starting price : 2500€

Lot 51
Gaule

Carnutes ou Cénomans. Denier ou minimi à la tête de Pallas et rouelle perlée ND (80-50 av. J.-C.). DT.cf. 2364 - Cahiers Numismatiques, Hors-Série n° 2 (février 2021), cf.fig.31 et 32 ; Argent - 0,79 g - 14 mm - 5 h NGC Ch XF 5/5 4/5 (5785798-003). Av. Profil casqué d’Athéna à droite, à la chevelure en quatre tresses tombant sur la base du cou. Rv. Cheval galopant à droite, surmonté d'un motif imitant les drachmes de Bridiers (reste d'aurige). Au-dessous, une rouelle perlée. NGC Ch XF 5/5 4/5 (5785798-003). De remarquable qualité sur un flan large, bien centré et bien frappé, laissant apparaître une rouelle perlée au revers, inédite. Patine de collection grise aux reflets rosés. Superbe.

Starting price : 500€

Lot 52
Gaule

Bituriges Cubes. Drachme au cavalier et à la main, classe II ND (fin du IIe - début du Ier siècle avant J.-C.). BnF. 4438 - DT.3343A v. ; Argent - 3,24 g - 15,5 mm - 12 h Av. Tête à droite, la chevelure composée d’un rang de mèches aquitaniques qui encadrent le visage et le reste en une sorte de chignon en arrière. Rv. Cavalier à droite, arborant un bouclier ; sous le cheval, une main dont dépasse le pouce. Très bon centrage et jolie patine grise aux reflets bleutés. Superbe. Ce type appartient aux monnayages en argent attribués aux Bituriges (série 1034). La classe II regroupe des variétés différentes, selon la présence ou non d’une croix sur la joue et sur les différences de coiffure. Cette variante avec les cheveux tirés en petites mèches correspond précisément au n° 81 de D. Nash (BnF 4438). Seulement quelques exemplaires sont recensés pour cette variété précise pour laquelle notre drachme est sans aucun doute l’un des plus beaux exemplaires

Starting price : 650€

Lot 53
Gaule

Bituriges Cubes. Quinaire CAM incus ND (fin du IIe - début du Ier siècle avant J.-C.). DT.cf. série 1091 - MAN 5746 ; Argent - 1,86 g - 15,5 mm - 12 h Av. Tête à gauche, la chevelure formée de trois grosses mèches aquitaniques ; la base du cou perlée. Rv. Type de droit incus. Ce quinaire incus provient de la vente Gérard Barré de fin 1985 à Saint-Malo, n° 63 ; il fut ensuite dispersé avec le reste de la collection Jörg Müller, par CNG. Cet exemplaire est frappé sur un flan particulièrement large et bien centré. Il présente une tête complète qui apparaît aussi nettement au revers, en creux. Patine grise. TTB. Ce type de flan, associé à la base du cou perlée, permet de restituer ce quinaire à la variété CAM (DT.3439-3440). Ces monnaies incuses sont rares mais un exemplaire comparable est conservé au Musée des Antiquités nationales, n° 5746

Starting price : 600€

Lot 54
Gaule

Bituriges Cubes. Quinaire de Cheverny ND (Ier siècle avant J.-C.). LT.J.60 - DT.2363 ; Argent - 1,74 g - 14,5 mm - 3 h Av. Tête diadémée à droite, le nœud du bandeau sur la nuque ; deux petites mèches torsadées retombent sur la joue et sur le cou. Rv. Cavalier à droite, brandissant une lance de la main droite ; un sanglier enseigne sous le cheval et des annelets pointés dans le champ. À peine frotté. Bon centrage. TTB. L’appellation de ces quinaires dits « de Cheverny » remonte à cette trouvaille de 1827 publiée dans la RN 1836 où L. de la Saussaye avait fait illustrer une de ces monnaies au cavalier et au sanglier (pl. VIII, n° 3). Ces monnaies d’argent se rencontrent rarement et ont presque toujours une tête à gauche à l’avers. Nous n’avons retrouvé que cinq autres monnaies de cette variété ; le BnF cité par E. Hucher en 1874 comme provenant du Trésor de Vernon, l’exemplaire de Jersey (Rozel hoard 1875) dessiné dans le La Tour et conservé au British Museum (fortement tordu), la DT.2363 en collection privée, et deux autres assez usées et/ou fragmentaires vendues en 2002 et 2010. Cet exemplaire serait le sixième recensé !

Starting price : 600€

Lot 55
Gaule

Bituriges Cubes. Quinaire au glaive ND (c.80-50 avant J.-C.). LT.- - DT.3436 ; Argent - 1,94 g - 16 mm - 9 h Av. Tête à gauche, la chevelure en trois grosses mèches aquitaniques. Rv. Cheval à gauche, un glaive posé horizontalement au-dessous et un annelet pointé entre les jambes. Très beau profil, mais faiblesse de frappe sur l’arrière du cheval. Patine grise aux légers reflets bleutés. TTB à Superbe. Ce quinaire appartient à la classe III à l’épée. Le pentagramme est le différent classique entre les jambes du cheval mais il existe aussi la rouelle et l’annelet pointé (comme sur cet exemplaire)

Starting price : 250€

Lot 56
Gaule

Bituriges Cubes. Bronze CASIANDIDOS ND (c.80-50 avant J.-C.). LT.- - DT.2586 ; Bronze - 3,34 g - 17 mm - 2 h Av. Tête à gauche, la chevelure abondante et le cou orné d’un torque. Rv. Aigle de face avec la tête à gauche, les ailes déployées, entre une esse et un annelet pointé ; légende CASIANDIDOS au-dessous. Bon centrage et très jolie patine marron aux tons ocre au revers. Superbe. Cet exemplaire de qualité exceptionnelle, avec une légende complète, vient perturber le classement des bronzes à l’aigle des Bituriges. Le Recueil des Inscriptions Gauloises répertorie le bronze VANDIINOS ou VANDIILOS, avec un pentagramme et un annelet pointé (LT.7988 ou DT.2587) et le bronze CALIAGIID avec l’aiglon (LT.9000 ou DT.2588). Le Nouvel Atlas a introduit une nouvelle variante DT.2586, avec l’esse et l’annelet pointé autour de l’aigle, classée en VANDIILOS mais à partir d’un exemplaire type où la légende est « illisible ». Sur un pointage de plus de 200 bronzes à l’aigle des Bituriges passés en ventes ou conservés en collections publiques, nous n’avons retrouvé que deux autres spécimens avec l’esse et l’annelet pointé, mais tous deux inexploitables pour la légende. Notre bronze est le premier avec une légende complète qui ne correspond pas à VANDIILOS mais pourrait être lue CASIANCIIDOS ou CASIANDIDOS ; il s’agit alors d’une nouvelle légende, proche mais différente des deux déjà connues

Starting price : 750€

Lot 57
Gaule

Pictons / Bituriges. Drachme au cavalier ND (fin du IIe - début du Ier siècle avant J.-C.). LT.4448 - DT.3349 ; Argent - 3,14 g - 19 mm - 9 h Av. Tête à droite, la chevelure composée de deux rangs de mèches aquitaniques. Rv. Cavalier à droite, arborant un bouclier ; sous le cheval, un fleuron en forme de fleur de lys. Monnaie illustrée par B. Roth dans le British Numismatic Journal, v. IX, 1912, pl. VII, n° 176. Provient de la collection Henry Benjamin Hanbury Beaufoy (1786-1851), dispersée 18 juin 1909 par Christie’s, n° 9. Drachme d’une très rare variété, avec de prestigieux pédigrées ! Patine grise. TTB. Les drachmes de cette série au cavalier au bouclier sont assez variées mais chaque variété reste assez rare. De par son style (coiffure et fleuron), notre monnaie ne s’intègre parfaitement dans aucune des variétés répertoriées. Il est intéressant de noter que l’avers est exactement le même que BnF 6050 dont le revers est d’un autre type (sans cavalier, aux doubles fleurons)

Starting price : 750€

Lot 58
Gaule

Pictons / Bituriges. Drachme au loup et au cheval, classe II ND (fin du IIe - début du Ier siècle avant J.-C.). LT.cf. 6017 (avers à droite) - BN.6023 - DT.3362 ; Argent - 2,38 g - 16 mm - 11 h Av. Tête à gauche, la chevelure composée de grosses mèches aquitaniques, le cou est orné d'un collier de perles. Rv. Cheval bondissant à droite, avec une sorte de bride perlée ; un loup assis à droite sur sa croupe et un triskèle tournant à gauche entre les jambes du cheval. Cette drachme provient de la liste Monnaies & Médailles de février 1968, n° 16, puis de la vente Leu 86, n° 140. Frappe à peine décentrée mais de beaux reliefs. Patine grise profonde. TTB à Superbe. Cette série est intéressante avec de multiples combinaisons de droits et de revers possibles. La tête est orientée à droite (classe I) comme à gauche (classe II) et chacune existe avec ou sans la croisette sur la joue. Les revers sont plus homogènes, tous à droite, mais il est possible de distinguer une variante en fonction du sens du triskèle ; dextrogyre (qui tourne à droite) ou sénestrogyre (qui tourne à gauche)

Starting price : 750€

Lot 59
Gaule

Bituriges / Lémovices. Statère d’électrum à la fleur et à l’épi ND (c.120-50 av. J.-C.). BnF 3696 et 3697 - DT.3314 v. - Nash 1978, p.62 ; Électrum - 6,83 g - 20 mm - 5 h Av. Tête à droite, avec un long nez aquilin ; la chevelure traitée en grosses mèches. Rv. Char à gauche, conduit par son aurige ; entre les jambes, une fleur à quatre pétales autour d’un globule. Quelques griffes au droit. Flan à peine éclaté. Belle couleur jaune. TB. Ces monnaies sont frappées sur des flans courts et épais, à l’instar d’autres monnaies contemporaines, des Éduens (types de Chenôves) et des Arvernes (cette même fleur à quatre pétales se retrouve sous le cheval des statères CAS LT.3761 et de ses équivalents anépigraphes LT.3753). Cet exemplaire est de frappe assez faible, comme tous les autres de cette même série ; aucune des monnaies publiées ne présente de beaux reliefs bien nets. Si une explication par un manque de savoir-faire technique est improbable, ces monnaies ont plus vraisemblablement été frappées en urgence pour faire face à un besoin de numéraire. Ce type est décrit dans le supplément au Nouvel Atlas, mais sur flan large en meilleur or, avec un beau profil apollinien lauré au droit

Starting price : 750€

Lot 60
Gaule

Turons / Vallée de la Loire. Bronze KARIQA aux lutteurs ND (Ier siècle avant J.-C.). LT.- DT.S 2671 A (cet exemplaire) ; Bronze - 2,68 g - 16,5 mm - 7 h Av. Tête à droite, la chevelure retenue par un bandeau noué derrière la nuque, des petites mèches retombent sur la tempe. Rv. Deux lutteurs (?) face à face tenant chacun une arme (?) plantée dans le sol, celui de gauche tient aussi un torque ; légende verticale KARIQA sur la partie gauche. Ce type à l’iconographie si inhabituelle est connu avec un revers épigraphe et un autre anépigraphe. Cette rare monnaie est assez mal représentée dans les collections publiques comme privées. Ce bronze est illustré comme pièce type pour le supplément du Nouvel Atlas DT.S 2671 A ; il est issu des mêmes coins que le BnF 6403. Exemplaire d’une qualité assez extraordinaire, avec une patine verte brillante. Superbe.

Starting price : 800€

Lot 61
Gaule

Centre-ouest, imitation d’Emporion. Drachme à la tête laurée ND (IIe siècle avant J.-C.). LT.- - DT.3632A ; Argent - 2,77 g - 15,5 mm - 1 h Av. Tête laurée à gauche ; au-dessus des lauriers, chevelure en fines mèches parallèles. Rv. Cheval à gauche, la crinière bouletée avec une hampe partant du garrot pour se terminer en torque ; triskèle à branches droites et bouletées devant le poitrail. À peine frotté et nettoyé. Style caractéristique. TTB. Le traitement des lauriers et de la chevelure n’est pas sans rappeler certains statères du Sud-ouest, du groupe de Pons / Sainte-Eanne ou Post Sainte-Eanne, par exemple. La drachme DT.3632A était inédite lors de sa parution et ce type reste particulièrement rare. Ce type de revers correspond au poinçon d’une imitation d’Emporion publié par J.-C. Bedel dans les Cahiers Numismatiques n° 227 de mars 2021

Starting price : 900€

Lot 62
Gaule

Centre de la Celtique / Vallée de la Loire. Statère d’or de la série au trident ND (IIIe - début du IIe s. av. J.-C.). BnF.- - Sills - - DT.- ; Or - 7,6 g - 21,5 mm - 1 h Av. Profil apollinien lauré à droite. Rv. Bige à droite, conduit par un aurige, un épi devant les chevaux et un trident au-dessous ; restes de légende dégénérée à l’exergue, avec les lettres OPV lisibles. Si ce type de tête au droit se rapproche d’autres statères, particulièrement avec la tête d’Hélios au revers, aucune autre monnaie au trident (cf. Nouvel Atlas série 1241) ne semble publiée avec un profil apollinien de ce style. Ce statère d’un type très rare provient d’un trésor découvert anciennement et signalé à la DRAC ; il sera inclus dans une publication à paraître. Il est issu du même coin de droit que le n° 76 de la vente aux enchères de Rennes du 20 janvier 2020 (à la tête d’Hélios), ainsi que le n° 34 de la vente iNumis 49 (au trident). Avers bien centré avec une légère usure superficielle. Revers avec des faiblesses de frappe périphériques. Légèrement nettoyé. Très rare. TTB / TB.

Starting price : 3500€

Lot 63
Gaule

Lémovices. Statère d’électrum à la grue et au trèfle, buste à droite ND (120-70 av. J.-C.). DT.3407 = cet ex. - LT.4072 ; Électrum - 6,24 g - 19 mm - 2 h NGC Ch VF 5/5 3/5 core visible (5785798-001). Av. Profil à droite, aux traits accusés, mais réguliers. Coiffure aux grosses mèches. À droite, fleuron en accolade issu de la bouche. Collier perlé à un seul rang. Rv. Cheval à droite, au pas ; une volute en crochet sort de sa bouche. Au-dessus, une grue à droite surmontée d’un annelet centré. Au-dessous, fleuron trilobé et centré d’un globule. derrière la croupe, annelet centré. NGC Ch VF 5/5 3/5 core visible (5785798-001). En électrum ou or allié de dorure remonté au revers. Une petite concrétion au droit et un morceau de surface manquant. Exemplaire reproduit dans le Nouvel Atlas, planche XIX. TTB à Superbe.

Starting price : 3500€

Lot 64
Gaule

Trésor de Bridiers. Drachme au lion et au chaudron ND (IIIe-IIe s. av. J.-C.). DT.3291 - LT.2550 ; Argent - 4,34 g - 18,5 mm - 10 h Av. Tête laurée d’Apollon à droite, l’oreille fortement marquée. Rv. Lion très stylisé à droite, sur une ligne d’exergue, un chaudron au-dessus du lion et un épi de blé sous la ligne d’exergue (hors flan sur cette monnaie). Cet exemplaire appartient à un lot de quatre monnaies provenant directement du trésor de Bridiers (cf. MAN 772-788) et conservées dans une collection de la fin XIXe début XXe, jusqu’à leur dispersion en 2002. Agréable patine de médaillier, grise et irisée. Portrait de haut relief, très bien remonté mais le revers à la frappe faible. Superbe / TB. Il faut distinguer les monnaies dites « de Bridiers » et les assimilées (en gros toutes les drachmes lourdes du centre de la Gaule). Le trésor de Bridiers, découvert en 1861 dans le hameau de La Souterraine (Creuse), n’était composé que de cinq types différents. Cette drachme présente un extraordinaire avers avec ce profil apollinien lauré à droite, mais associé à un coin de revers très usé où on ne peut deviner qu’en très faible relief le lion et le chaudron

Starting price : 1500€

Lot 65
Gaule

Cadurques. Drachme à la tête triangulaire ND (IIe-Ier s. av. J.-C.). Savès 118 - LT.3263 ; Argent - 3,22 g - 15 mm - 5 h Av. Tête triangulaire à gauche, un besant pour le front. Une esse bouletée devant le visage et deux fleurons formant le cou, dans un grènetis. Rv. Croix bouletée cantonnée aux 1 et 4 d'un besant, au 2 d'un besant dans un arc de cercle et au 3 d'une grande hache évidée à gauche sans talon. Sur un flan large, avec le droit bien centré laissant apparaître des détails généralement non visibles : une esse bouletée devant le visage, un fleuron formant le cou, et le grènetis. Belle patine. Superbe.

Starting price : 600€

Lot 66
Gaule

Rutènes. Drachme à la petite tête bouclée et au sanglier ND (121-52 av. J.-C.). Savès 440 - LT.3433 ; Argent - 2,18 g - 14 mm - 2 h Av. Petite tête stylisée à gauche, les cheveux bouclés ; le tout dans un grènetis. Rv. Sanglier courant à gauche entre deux annelets bouletés. Sur un flan oblong et quadrangulaire. De haut relief. Au revers, seule la partie arrière du sanglier manque. Belle patine sombre. Superbe.

Starting price : 350€

Lot 67
Gaule

Longostalètes (région de Narbonne). Drachme de style languedocien ND (IIIe - IIe siècle avant J.-C.). LT.- - Savès 316 - MAN 2759 (trésor de Béziers) ; Argent - 3,38 g - 16 mm - 12 h Av. Tête à gauche, le nez pointé ; la chevelure en grosses mèches, l’une retombant sur le front et une autre sur le cou ; l’oreille est marquée et le cou est orné d’un collier de perles. Rv. Croix centrée, avec une épaisse lunule dans chaque canton et une « oreille » dans un seul des cantons. Cet exemplaire provient de la vente Parsy du 7 mars 2003, n° 228 et très probablement du Trésor de Béziers (découvert en 1871). Faiblesse de frappe au bas du droit. belle patine grise. Rare. TB / TTB. Pour le coin d’avers, il est difficile de faire la différence entre les coins A27.1 et A.27.2 recensés par C. Lopez. Le revers semble correspondre au coin R.27.1. Avec seulement une douzaine de monnaies répertoriées, ce type de drachme est très rare

Starting price : 750€

Lot 68
Gaule

Trésor du Causé. Drachme à la tête bouclée ND (IIe - Ier siècle avant J.-C.). LT.cf. 3015 v. - Savès 237 ; Argent - 3,02 g - 15 mm - 9 h Av. Tête à gauche, l’œil de face, le nez en continuité avec la bouche ; la chevelure est composée de petites boucles rondes et évidées. Rv. Croix cantonnée d’une esse, d’un globule avec une lunule et d’un annelet. La plupart des drachmes dites « à la tête bouclée du Causé » proviennent en fait du trésor du Causé (Tarn-et-Garonne) découvert en 1897 et qui contenait peut-être plus de 1500 drachmes. De haut relief avec une patine grise. Superbe.

Starting price : 350€

Lot 69
Gaule

Massilia - Marseille. Obole ND (c.200-150 av. J.-C.). MHM.10 v. ; Argent - 0,67 g - 10,5 mm - 2 h Av. Tête d’Apollon à droite, de type négroïde, avec un début de favoris et une chevelure coiffée en cœur. Rv. MA dans les cantons d’une roue. Ce type de tête avec des traits négroïdes est assez peu commun et intéressant à noter. Monnaie parfaitement centrée, de frappe vigoureuse avec une belle patine irisée multicolore. Superbe.

Starting price : 350€

Lot 70
Gaule

Vallée du Rhône. Quinaire DVRNACOS ND (à partir du premier tiers du Ier siècle avant J.-C.). LT.cf. 5743-5795 - DT.cf. 3159-3164 ; Argent - 1,97 g - 14 mm - 3 h Av. Tête casquée de Rome à droite, quelques cheveux tombent sur les tempes ; légende DVRNACOS devant le visage. Rv. Cavalier à droite, le vêtement au vent, tenant une lance ; légende sous le cheval (hors flan sur cet exemplaire). Exemplaire classique mais dont l’état de conservation sort de l’ordinaire avec presque tout son brillant de frappe ! Proche de son état de frappe. Superbe à Fleur de coin. Si tous ces quinaires sont assez stéréotypés, avec la tête casquée de Rome et le cavalier tenant sa lance, les légendes sont multiples et certaines très rares

Starting price : 300€

Lot 71
Gaule

Allobroges. Drachme au profil stylisé, groupe B ND (100-75 av. J.-C.). DT.3117 - LT.2895 ; Argent - 2,35 g - 14 mm - 11 h Av. Profil apollinien à gauche, lauré et stylisé. Rv. Cheval libre à gauche ; au-dessus, épée pointée vers la droite. Belle patine et de joli style. Superbe.

Starting price : 300€

Lot 72
Gaule

Séquanes-Helvètes. Statère au croissant du type de Crainvilliers ND (c. 120-75 avant J.-C.). LT.8922 - DT.3074 ; Électrum - 7,30 g - 23 mm - 1 h Av. Petite tête laurée à droite, la chevelure composée de petites mèches et de croissants imbriqués, dans une couronne circulaire de croissants. Rv. Char à gauche, conduit par un aurige levant le bras, avec un gros croissant entre les jambes du cheval. Ce statère est frappé sur un flan typique de cette série, large et en forme de petite coupelle. L’avers et le revers de cet exemplaire sont particulièrement bien venus, les types sont complets et agrémentés d’une belle patine de collection. Spectaculaire et séduisant. TTB. Bien que le site éponyme de Crainvilliers soit dans les Vosges, l’aire de répartition de ces monnaies est assez large (entre la France, l’Allemagne du sud et le Nord-Ouest de la Suisse) ; leur attribution est donc assez compliquée à déterminer

Starting price : 2500€

Lot 73
Gaule

Helvètes ?. Quart du type « de Ménestreau », imitation de Philippe II ND (IIIe - IIe siècle avant J.-C.). BnF cf. 10225 - DT.3015 - Sills n° 102-103 - Zurich 389 - Numismatik der Schweiz, Von Emil Vogt 1932-1933, pl. XI n° 7 ; Or - 2,05 g - 11,5 mm - 7 h Av. Profil apollinien à droite, les lauriers en un double bandeau. Rv. Char à droite, conduit par un aurige, sur une ligne d’exergue ; un motif circulaire (tête coupée ?) sous le cheval et une pseudo-légende en exergue. Monnaie de la plus grande rareté, sur un flan court mais particulièrement lourd, typique des premières imitations de Philippe. De beau style. TTB. Les rares monnaies du type de Ménestreau ont été découvertes en France et en Suisse. Leur attribution est donc discutable... Cet exemplaire est très proche du n° 102 de Sills (du musée de Zurich) ; les deux sont frappés avec les mêmes coins de droit et de revers

Starting price : 2000€

Lot 74
Gaule

Séquanes. Potin à la grosse tête et bandeau orné ND (Ier s. av. J.-C.). DT.3095 - LT.5393 ; Potin - 4,38 g - 19 mm - 4 h Av. Profil lauré à gauche ; l'œil est figuré par un annelet centré et bandeau en épis. Rv. Cheval bondissant à gauche, la queue en forme d'esse. Exemplaire de qualité, bien centré et revêtu d’une patine sombre. Superbe / TTB.

Starting price : 250€

Lot 75
Gaule

Séquanes. Potin au taureau chargeant, type A.9.2 ND (Ier siècle avant J.-C.). LT.- - DT.3090 ; Potin - 3,68 g - 19,5 mm - 3 h Av. Tête casquée réduite à son minimum, suggérée par deux lignes droites et un globule. Rv. Taureau chargeant stylisé à gauche, la queue relevée à l’extrémité pointée. Avec son étiquette de collection ancienne. Potin de qualité, sur un flan large et régulier. Patine noire. TTB. Ce potin illustre bien le phénomène d’extrême simplification en partant d’une élégante tête casquée pour arriver à seulement deux lignes parallèles et un gros globule. Entre deux, dans cette même démarche de déstructuration, certains potins ont de part et d’autre du bandeau trois petites lignes parallèles sur le casque et un croissant pointé en guise de visage. Notre exemplaire correspond exactement au type A.9.2 du classement de Michael Nick

Starting price : 300€

Lot 76
Gaule

Éduens. Statère à la lyre, du type « de Chenôves » ND (120-80 avant J.-C.). LT.4843 - DT.3175 ; Électrum - 6,81 g - 18,5 mm - 7 h Av. Tête à droite avec trois esses devant le front et le visage ; la chevelure composée de grosses mèches dont les extrémités sont rejointes pour former des sortes de triskèles en creux. Rv. Char à droite, conduit par un aurige aviforme, le timon centré et perlé devant le poitrail du cheval et la lyre entre ses jambes. Ce statère est illustré, page 91, dans l’ouvrage de J. Gorphe sur les monnaies du trésor de Tayac. Ce statère est d’une qualité extraordinaire, probablement le plus beau, complet et homogène connu. TTB à Superbe. Il est possible de trouver de multiples influences à la série de Chenôves, mais comme le faisait remarquer S. Scheers (RBN 1980, « Les monnaies d’or éduennes des types de Chenôves ») l’avers est bien une création éduenne. Ce type de droit très particulier se retrouve sur les statères et les quarts de Chenôves, mais aussi sur les deniers à la lyre

Starting price : 4500€

Lot 77
Gaule

Éduens. Quart de statère à la lyre, du type « de Chenôves » ND (120-80 avant J.-C.). LT.4845 - DT.3177 ; Électrum - 1,63 g - 11 mm - 12 h Av. Tête à droite avec une petite esse devant le front et deux autres en forme de joug devant la bouche ; la chevelure composée de grosses mèches dont les extrémités sont rejointes pour former des sortes de triskèles en creux. Rv. Char à droite, conduit par un aurige, le timon centré devant le poitrail du cheval et la lyre entre ses jambes. Monnaie irréprochable, mieux frappée et mieux conservée que l’exemplaire de référence. TTB à Superbe. La monnaie BnF 4845 qui est dessinée par Dardel dans le La Tour est aussi celle qui est reprise pour illustrer le Nouvel Atlas. Si les styles sont très proches, au revers le timon est perlé (comme sur le statère précédent) sur l’exemplaire de la BnF mais pas sur celui-ci. Ces quarts sont rares et souvent de frappe molle et décentrée ; il est exceptionnel de les rencontrer dans un tel état de conservation

Starting price : 1800€

Lot 78
Gaule

Éduens. Quinaire à l'effigie stylisée ND (Ier s. av. J.-C.). DT.3188 - LT.5138 ; Argent - 1,92 g - 13,5 mm - 2 h Av. Tête casquée et stylisée à gauche ; le tout dans un grènetis de globules espacés. Rv. Cheval à gauche entre trois annelets. Belle patine grise. TTB à Superbe.

Starting price : 300€

Lot 79
Gaule

Éduens. Quinaire classe II, APTILI. F / ORGETIRIX au dauphin ND (après 52 av. J.-C.). DT.3226 - LT.4805 ; Argent - 1,94 g - 15,5 mm - 6 h Av. APTILI. F. Profil féminin à gauche au diadème perlé. Rv. [ORGETIRIX]. Cheval sanglé à gauche, petit dauphin à droite au-dessous. Au droit, légende bien visible, légèrement dégénérée et joli buste. Revers avec le cheval et le dauphin bien visibles. Patine grise. Presque Superbe.

Starting price : 500€

Lot 80
Gaule

Éduens. Quinaire classe III, COIOS/ORGIITIRIX ND (après 52 av. J.-C.). DT.3229-3230 - LT.4919 ; Argent - 1,83gau g - 13 mm - 3 h Av. COIOS. Tête casquée à gauche, imitée de ROMA. Deux rangées de stries décoratives sur le casque et un torque au cou. Rv. ORGIITIRIX. Cheval sanglé à gauche, sur une ligne de terre. Au-dessous annelet entre deux motifs. Avec les légendes complètes, exemplaire de qualité remarquable. Belle patine. Superbe.

Starting price : 750€

Lot 81
Gaule

Leuques. Statère au cheval retourné, série A ND (c. 120-75 avant J.-C.). LT.9000 - DT.136 - Scheers GB 260 ; Électrum - 7,05 g - 22 mm - 9 h Av. Tête diadémée à droite, avec un triple bandeau orné de chevrons, le nez dans le prolongement de l’œil en amande. Rv. Cheval à droite, retournant la tête en arrière ; une palme et deux esses au-dessus du dos, une croisette bouletée devant le poitrail et un annelet perlé et pointé entre les jambes. Ce statère appartient à une série rare et il est lui-même d’une qualité extraordinaire. Seul l’exemplaire du British Museum semble atteindre cette qualité et ce centrage, avec des types complets au droit comme au revers. Ces deux exemplaires sont d’ailleurs issus du même coin de revers, caractéristique avec le corps du cheval qui fusionne avec le rameau et l’annelet perlé. Le seul défaut à signaler serait la faiblesse de frappe sur la queue du cheval. TTB à Superbe.

Starting price : 6000€

Lot 82
Gaule

Leuques. Quart de statère au cheval retourné, série A ND (c. 120-75 avant J.-C.). LT.9009 - DT.139 - Scheers GB 264 ; Électrum - 1,71 g - 14,5 mm - 9 h Av. Tête diadémée à droite, avec un triple bandeau orné de chevrons, le nez dans le prolongement de l’œil en amande. Rv. Cheval à gauche, retournant la tête en arrière ; une palme et deux esses au-dessus du dos, une croisette bouletée devant le poitrail et un annelet perlé et pointé entre les jambes. Cet exemplaire a été acquis auprès de chez Page en 1964. Légèrement frotté et nettoyé mais un bon centrage et assez bien complet. TB à TTB. Ce quart est l’exacte réduction modulaire du statère équivalent, si ce n’est le changement d’orientation du revers (en effet miroir par rapport au statère)

Starting price : 1500€

Lot 83
Gaule

Leuques. Statère au cheval retourné et à la lyre, série B ND (c.120-75e avant J.-C.). BnF. manque - DT.144 = Scheers GB 271 = Péronne 362 ; Électrum - 7,15 g - 22,5 mm Av. Tête laurée à droite, avec des mèches en croissants et en esses, la coiffure ornée d’une barre prenant l’aspect d’un lys stylisé ; le cou orné de petits traits parallèles. Rv. Cheval à gauche, retournant la tête en arrière ; une lyre entre les jambes et un annelet sous la tête ; la queue est relevée et un arc (?) orne le champ. Provient du stock Silberstein (Paris). Monnaie extraordinaire, sur un flan un peu irrégulier mais avec des types centrés et complets issus de coins neufs. Spectaculaire. TTB à Superbe. Ce statère avec l’annelet au revers est exceptionnel. Dans son Traité S. Scheers ne recensait que deux exemplaires, celui du musée de Péronne provenant de Boviolles (qui illustre son Traité ainsi que le Nouvel Atlas) et celui de la collection Roth. Un troisième exemplaire a été vendu en 2008 à Paris et un quatrième en 2011 par J. Elsen. Bien que le flan de celui de la collection Roth soit abimé et que celui vendu par Elsen soit très usé, il est possible de confirmer que toutes les monnaies de ce type sont issues d’une seule paire de coins. Notre statère est le cinquième connu et de loin le plus beau !

Starting price : 7000€

Lot 84
Gaule

Leuques. Potin au sanglier à droite, classe I ND (Ier siècle avant J.-C.). LT.9044 v. - DT.226 - Scheers GB.663 ; Potin - 5,24 g - 17,5 mm - 10 h Av. Tête diadémée à gauche, le diadème torsadé et les cheveux rangés en trois grosses mèches tirées en arrière ; le cou est orné de trois lignes parallèles. Rv. Sanglier tourné à droite, les soies hérissées ; un fleuron formé de trois annelets montés sur des hampes sur une ligne d’exergue. Avec son étiquette de collection ancienne. Potin de poids relativement lourd et dans un très bel état de conservation. Patine noire. TTB à Superbe. Il revient à Simone Scheers d’avoir affiné le classement de ces potins par classes ; la classe I à laquelle appartient cette monnaie se divise en deux selon que le sanglier est à droite ou à gauche. C’est curieusement la seule variété de ce groupe à avoir un sanglier à droite !

Starting price : 250€

Lot 85
Gaule

Sénons. Bronze YLLYCCI à l'oiseau, classe VI-VII ND (c.52 av. J.-C.). DT.2637 - LT.7527 ; Bronze - 3,03 g - 16 mm - 9 h Av. Tête stylisée à droite, la chevelure formée de grosses mèches, avec un torque, un S devant la bouche. Rv. [YLLYCCI]. Oiseau à gauche, un pentagramme et un serpent au-dessus, deux annelets pointés derrière, une croisette bouletée entre les pattes et la queue. Bien complet et de haut relief, avec une patine brillante. Superbe.

Starting price : 200€

Lot 86
Gaule

Sénons. Potin au cheval ND (Ier siècle avant J.-C.). LT.- - DT.2642 ; Potin - 3,31 g - 17,5 mm - 6 h Av. Tête à droite, la joue massive et l’œil marqué d’un globule ; la chevelure est constituée de petits segments tirés vers l’arrière et bouletés à leurs extrémités. Rv. Cheval à gauche accosté de trois gros globules répartis dans le champ. Avec une étiquette de collection ancienne inscrite « Lambert pl. I - 23 ». Belle patine sombre. Haut relief et style particulier. Superbe. Si les potins au cheval (et aussi au sanglier) des Sénons ont été fabriqués en masse, ce type précis est nettement plus rare, surtout dans un tel état de conservation

Starting price : 300€

Lot 87
Gaule

Parisii. statère, classe II ND (Ier s. av. J.-C.). DT.79 - LT.7782 - Sills 470-471 - CdB p.9 (coins D1-R2) ; Or - 7,13 g - 20 mm - 12 h Av. Profil à droite, chevelure simplifiée, faite de traits courbes enroulés à leur extrémité. Sur le front mèches en croissant ; décor en traits verticaux sous la ligne de cou ; rinceau vertical à double volute devant le visage. Rv. Cheval bondissant à gauche, à la crinière perlée et au poitrail avec des globules ; un tracé ondé part de la bouche ; au-dessus, simulacre d'aurige en un ornement réticulé (filet) ; en dessous, rosace perlée. Minimes traces de frottement et importante trace d’essai à 7 heures au revers. Par ailleurs, de remarquable qualité avec sa surface et sa couleur d’origine et un très bon centrage. Superbe. La classe II définie par Colbert de Beaulieu était connue par 6 exemplaires, mais 24 autres exemplaires sont depuis répertoriés, amenant le total d'exemplaires connus à environ 30 exemplaires

Starting price : 15000€

Lot 88
Gaule

Parisii. statère, classe V au décor en dents de loup ND (60-40 av. J.-C.). DT.83 - LT.7777 - Sills 477 - CdB 30 p.24 = cet ex. ; Or - 6,99 g - 23,7 mm - 2 h Av. Profil à droite, chevelure simplifiée, faite de traits courbes enroulés à leur extrémité. Sur le front mèches en croissant ; décor en dents de loup sous la ligne de cou. Rv. Cheval bondissant à gauche, à la crinière perlée et au poitrail avec des globules ; au-dessus, simulacre d'aurige en un ornement réticulé (filet) ; en dessous, rosace perlée. Provient d’un achat chez Nomisma dans les années 1980 et antérieurement du Trésor de Puteaux n° 30 (RN 1962 - Colbert de Beaulieu, 1970, illustré p.24). Sur un flan légèrement quadrangulaire, à peine échancré et assez large. Trace de cassure de coin caractéristique au revers du coin R6 de la classification de Colbert de Beaulieu. Légèrement nettoyé. TTB.

Starting price : 12000€

Lot 89
Gaule

Bellovaques. Quart de statère à l’astre et au cheval à droite ND (50-30 av. J.-C.). DT.278 - LT.7239 v. ; Or - 1,46 g - 12 mm - 3 h Av. Élément de profil à droite, avec un grand nez avec s devant, l’œil en amande au-dessus d’un astre rayonnant. Au-dessous trois rangées obliques sont le rappel de la couronne de laurier. Rv. Cheval bondissant à droite, entre deux astres rayonnants. Avec trois rangées pour la couronne de laurier. Bon centrage au droit et au revers. À peine nettoyé. TTB à Superbe.

Starting price : 1200€

Lot 90
Gaule

Bellovaques. Quinaire à l’astre, classe I ND (c.80-50 av. J.-C.). DT.282 v. - LT.7245 v. ; Argent - 1,78 g - 15 mm - 6 h Av. Reste de tête humaine à gauche, laurée, formée d’un astre, d’un œil, un annelet et une esse. Rv. Cheval libre galopant à gauche ; entre deux astres rayonnants. Rare avec le cheval à gauche ! Flan légèrement oblong, bien complet au droit et au revers. Patine grise. Superbe.

Starting price : 350€

Lot 91
Gaule

Bellovaques. Bronze lourd à l’éléphant ND (milieu du Ier s. av. J.-C.). RIG.80 - DT.288 ; Bronze - 9,49 g - 21,5 mm - 11 h Av. Tête laurée à droite, fortement stylisée, constituée autour d’un astre tournoyant et d’un gros œil en amande. Rv. Éléphant à droite sur une ligne d’exergue, sous laquelle un monstre tire la langue jusqu’à rejoindre l’éléphant ; au-dessus de l’éléphant, légende (C.IVLI) TELE(DHI). Exemplaire de qualité pour ce type rare, sur un flan large et épais mais avec un important éclatement de frappe. De jolis reliefs avec une agréable patine vert foncé assez homogène. TTB à Superbe. Cette monnaie exceptionnelle est influencée par le fameux denier de Jules César à l’éléphant. Ce revers est assez inhabituel dans le monnayage gaulois (voir cependant le bronze LT.9235 qui reprend la même iconographie). Avec son avers ce bronze s’insère parfaitement dans la série tri-métallique de la série « à l’œil » ou « à l’astre » traditionnellement attribuée aux Bellovaques

Starting price : 900€

Lot 92
Gaule

Suessions. Statère CRICIRV ND (c.120-50 avant J.-C.). LT.7941 - DT.547 - RIG.125 ; Or - 5,88 g - 16,5 mm - 12 h Av. Profil très stylisé à droite, la base du cou triangulaire marquée et une aile de victoire en guise de chevelure ; trois petits astres dans le champ. Rv. Cheval bondissant à gauche sur une ligne d’exergue ; une rouelle et un annelet pointé (ou une esse fragmentaire) entre les jambes, une fibule ouverte au-dessus du dos et un astre rayonnant au-dessus de la tête. Cet exemplaire provient d’une vente Millon du 21 mai 2008, n° 7. Le flan épais a légèrement éclaté sous la frappe. Magnifique revers très détaillé. Superbe. Les quatre statères du Nouvel Atlas ne permettent pas d’appréhender le type de revers dans son entier ; l’astre du revers n’est visible que sur le n° 184 du Traité de S. Scheers (= BnF 7944A). Cette série trimétallique CRICIRV propose une abondance de bronzes mais les monnaies d’or et d’argent sont excessivement rares (néanmoins avec de nombreuses variantes). Cet exemplaire est issu d’un coin de droit usé mais d’un coin de revers neuf

Starting price : 3000€

Lot 93
Gaule

Suessions. Denier au lion et au sanglier, de Villeneuve-Saint-Germain ND (c.120-50 avant J.-C.). LT.7220 - DT.198 ; Argent - 1,89 g - 13,5 mm - 6 h Av. Tête à droite, l’œil de face en amande et la coiffure formée de petites esses serrées et tirées vers l’arrière formant un bandeau ; décoration sophistiquée formée de petits croissant ou torques juxtaposés autour de la tête et grènetis. Rv. Lion à gauche, avec un sanglier sur son dos. Le dessin de Dardel du LT.7220 est assez confus car l’exemplaire reproduit a été surfrappé sur une autre monnaie. Ce phénomène de surfrappe de monnaies « étrangères » est typique de l’atelier de Villeneuve-Saint-Germain. Cet exemplaire est frappé avec le même coin de revers que la monnaie n° 1413 de la collection De Luynes, conservée à la BnF. Très beau buste au droit. Légère faiblesse de frappe au revers. Jolie patine grise. TTB.

Starting price : 1000€

Lot 94
Gaule

Suessions. Potin au swastika ND (c. 120-50 avant J.-C.). LT.7873 - DT.214 ; Potin - 5,27 g - 20 mm - 12 h Av. Swastika en plein champ tournant à droite autour d’un globule central, orné de petits globules et de petites esses ; grènetis d’annelets et listel périphérique. Rv. Cheval à gauche encadré d’un petit annelet pointé devant le poitrail, d’un plus gros annelet pointé au-dessus et de quatre annelets pointés formant un trèfle entre les jambes ; grènetis de petits segments et listel. Exemplaire d’une rare qualité avec une agréable patine. Très bon centrage. Superbe. La série de potins suessions, datée de la fin du deuxième siècle jusqu’à la Guerre des Gaules, est composée de plusieurs types, celui-ci au swastika étant le plus impressionnant. La facture de ces potins est particulièrement fine et soignée, avec des flans larges et de taille régulière, ce qui diffère beaucoup des autres potins pourtant contemporains

Starting price : 900€

Lot 95
Gaule

Aulerques Éburovices (IIe siècle av. J.-C.). Hémistatère scyphate sur flan large, type au loup IIe-Ier s. av. J.-C. DT.2389-2390 - LT.Danicourt 14 - Scheers, La Gaule Belgique, p. 34 ; Or - 3,5 g - 24,2 mm - 2 h Av. Tête laurée d'Apollon à gauche, la chevelure formée de points, de mèches, d'une couronne de fougère et d'une barre ; trois points sur la joue. Rv. Cheval à la crinière perlée, bondissant à droite et conduit par un aurige ; devant, un astre rayonnant et en dessous, un loup bondissant à droite, la gueule béante. Le flan est légèrement scyphate et très large ! L’ensemble des types est visible avec la coiffure élaborée au droit et le revers dont le cordon ondulé forme un cercle, partant des jambes désarticulées de l’aurige à une boucle devant son visage. Légère patine. TTB à Superbe.

Starting price : 12000€

Lot 96
Gaule

Calètes. Quart de statère à l’aurige agenouillé et au loup ND (IIe - Ier siècle avant J.-C.). LT.2388 - DT.2294 ; Électrum - 1,68 g - 13 mm - 9 h Av. Profil apollinien lauré à droite, la chevelure en grosses mèches enroulées ; une esse devant le front, une autre sortant de la bouche et deux autres accolées formant une volute en ornement sous la base du cou. Rv. Cheval à droite, la crinière perlée, conduit par son aurige agenouillé tenant une longe ondulée jusque devant le cheval ; entre les jambes un ornement en forme de Phi accosté de deux globules au-dessus d’un loup à droite. Ce quart est l’exacte réduction modulaire de l’hémistatère du même type ! Selon les auteurs du Nouvel Atlas, « il est possible que ce thème loup-cheval dérive d’un statère lourd de la Loire moyenne qui participe aux premières imitations de Philippe ». Notre quart de statère a été publié dans l’étude consacrée à ces séries, dans le RT SENA n° 4, 2011, n° 56. Rare petite monnaie particulièrement complète et bien conservée. En or relativement blanc. Nombreux détails. TTB à Superbe.

Starting price : 3000€

Lot 97
Gaule

Ambiens ou Morins. Quart de statère à l’animal hybride ND (fin IIe - Ier siècle avant J.-C.). LT.- - DT.cf. série 41 - DT.cf. 304 (motif sous le cheval) ; Argent - 1,06 g - 12,5 mm - 2 h Av. Protomé d’animal fantastique à droite, entouré d’un cordon perlé ; le champ orné de quatre gros annelets. Rv. Cheval bondissant à gauche, un motif en amande entre les jambes et des annelets dans le champ. Monnaie inédite pour amateur, du plus grand intérêt et dans un état de conservation remarquable. Unique. Superbe. Ce quart de statère en argent est très énigmatique. Vérification faite, il ne s’agit pas d’une monnaie d’outre-manche, mais bien d’une gauloise vraisemblablement de l’extrême Nord de la Gaule. Bien que sans équivalent, il semble cohérent de rapprocher cette monnaie de la série 41 « type dérivé en argent » de l’ensemble trimétallique « au bateau ». Si la composition de l’animal hybride pourrait faire penser à certaines monnaies au sanglier monstrueux de Mouliets et Villemartin (Gironde), la comparaison ne peut pas être poussée plus loin

Starting price : 2500€

Lot 98
Gaule

Nerviens. Statère à l’epsilon, de style fin ND (IIe - Ier siècle avant J.-C.). LT.8760 - DT.cf. 178 - Scheers GB.216 ; Or - 6,07 g - 17,5 mm - 1 h Av. Tête laurée désarticulée et stylisée à droite, dérivée du statère des Ambiens et proche de certains statères des Suessions, de style fin. Rv. Cheval nervien à l’encolure fourchue à droite, une rouelle entre deux virgules au-dessus du cheval et un petit annelet devant sa bouche ; une sorte de fleuron très dégénéré à deux brins bouletés entre les jambes du cheval et double ligne d’exergue formant un épi. Cette monnaie est sans doute le plus bel exemplaire qu’il nous ait été donné de voir pour ce type, avec un très beau style, frappé sur un flan large et régulier avec un droit et un revers centrés et complets ! Superbe. Ce type précis, de style fin avec un simple annelet devant la bouche du cheval et cette double ligne d’exergue manque au Nouvel Atlas, mais il correspond exactement au n° 216 du Traité de S. Scheers sur La Gaule Belgique (BnF 8761)

Starting price : 4500€

Lot 99
Gaule

Nerviens. Statère à l’epsilon, variété 2 ND (IIe - Ier siècle avant J.-C.). LT.8746 - DT.179 - Scheers GB.218 ; Électrum - 6,08 g - 16,5 mm - 11 h Av. Tête laurée désarticulée et stylisée à droite, dérivée du statère des Ambiens et proche de certains statères des Suessions. Rv. Cheval nervien à l’encolure fourchue à droite, une rouelle entre deux virgules au-dessus du cheval et un petit annelet devant sa bouche ; une sorte de fleuron très dégénéré à deux brins bouletés entre les jambes du cheval. Comparativement à la majorité des monnaies connues, notre exemplaire est d'une très grande qualité, tant pour le centrage que pour sa frappe vigoureuse (avec des coins neufs). Flan épais et légèrement éclaté à la frappe. Superbe. Cette variété 2 se distingue de la série initiale par sa forte stylisation. Cet exemplaire est sur un flan plus court et frappé avec un or qui semble plus allié que le précédent, mais les poids sont sensiblement identiques. Ce type précis correspond à la plupart des statères nerviens du trésor de Fraire publié par Simone Scheers dans les Amsterdam Archéological Studies 18 et à ceux des trésors de Thuin-1 et 2. Le trésor de Heers est quant à lui plutôt composé de statères avec l'annelet perlé (comme sur les LT.8746 et 8755)

Starting price : 2500€

Lot 100
Gaule

Est de la Gaule. Quart de statère, classe I, type de Tarquimpol-Verneville ND (IIIe-IIe s. av. J.-C.). DT.45 ; Or - 2,04 g - 11,5 mm - 11 h NGC XF 5/5 2/5 (5785798-002). Av. Profil apollinien à droite, aux mèches bouclées et enchevêtrées. Rv. Cheval ailé (griffon) tirant à droite un char sans aurige. Reste de légende à l’exergue. Sous le cheval, globule piqué de points. NGC XF 5/5 2/5 (5785798-002). Légère corrosion des surfaces mais un bon centrage et de beaux reliefs, ainsi qu’un bon or jaune. Rare. TTB.

Starting price : 3000€